• 45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles

    45e édition de la Foire du Livre de BruxellesLa Foire du Livre fêtait donc sa 45e édition cette année avec pour invité d’honneur, le Québec. Quelle belle reconnaissance pour les libraires de cette Belle Province qui se donnent chaque année à 100% pour faire découvrir et aimer la littérature de leurs auteurs. Non seulement leurs conseils avisés m’ont permis de découvrir d’année en année de petits bijoux, mais aussi des ouvrages plus particuliers que je n’aurais probablement pas lus sans leurs conseils (je pense à « Espaces » d’Olivia Tapiero ou « Les sangs » d’Audrée Wilhelmy, par exemple) De plus, leur chaleur humaine et leur sympathie naturelles font que d’année en année, ils se souviennent des lecteurs et les accueillent avec plaisir. Bref, on se sent chez soi sur leur stand qui est bien plus qu’une vaste librairie.

    Invité d’honneur oblige, plus de quarante auteurs étaient présents cette année. Une belle variété d’écrivains de l’album jeunesse à la bande dessinée, en passant par la poésie, les nouvelles, les essais, le roman contemporain, le policier et tant d’autres. J’ai eu l’occasion de bavarder longuement et plusieurs fois avec certains d’entre eux, comme Richard Ste Marie, Lionel Noël, Daniel Rondeau, Eric Simard, Patrick Senécal, Martin Michaud, Emmanuelle Walter et Melissa Verreault. Là aussi, beaucoup de simplicité lors des échanges à propos de leurs ouvrages puis de leur métier, de l’écriture et parfois même des échanges plus personnels. J’ai été heureuse de rencontrer Madame Louise Alain, des éditions Alire, une maison d’édition que j’affectionne car elle publie de très bons thrillers et polars, et enchantée d’être présentée à Madame Hélène David, ministre de la Culture, des communications et de la condition féminine du Québec. Un contact spontané initié par un auteur ravi de profiter de l’occasion pour parler des échanges littéraires belgo-québécois. Cela m’a beaucoup touchée.

    45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles

    Cette 45e édition de la FLB fut aussi l’occasion d’assister à plusieurs rencontres et conférences intéressantes, notamment celle sur les Premières Nations qui m’a semblé trop courte (voir ici) ou le dialogue entre David Khara et Patrick Senécal à propos de « L’horrible beauté du fantastique » ou encore celui entre Martin Michaud et Claude Forand sur la fascination qu’exerce le complot politique.

    45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles

    Par contre, je cherche encore les rencontres en rapport avec le thème de la Foire « Les liaisons dangereuses ». Était-il seulement sous jacent ? Au moins, il nous aura valu une magnifique affiche !

    45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles

    Je m’en voudrais de ne parler que du Québec et de ses auteurs, même s’ils ont pris une grande place dans mes visites, les occasions étant trop rares de les rencontrer. En effet, j’ai reçu un accueil tout aussi chaleureux et amical aux éditions Luce Wilquin. Mercredi soir déjà, Luce Wilquin et Aurélia Jane Lee m’avaient accordé un long moment. Je n’avais hélas pas pu m’entretenir avec Valérie Cohen, en conversation. Mais le vendredi soir, j’ai pu y remédier. Quel accueil de sa part ! Ainsi que de Mathilde Alet, Isabelle Bary qui m’a été présentée et Marie Celentin que j’ai pu féliciter pour son excellent roman. Chez Luce Wilquin, on a un peu l’impression d’être de la famille. C’est un vrai bonheur à chaque fois de retrouver les auteures (et oui, beaucoup de dames). J’ai appris que plusieurs d’entre elles terminaient un futur roman et j’ai hâte qu’ils soient publiés pour avoir le plaisir de les rencontrer à nouveau. Samedi, j’ai fait la connaissance de l’attachée de presse Lucille Poulain - une charmante et dynamique jeune femme, telle que je l’imaginais – et celle de Luc Michel Fouassier, très à l’aise parmi toutes ces dames.

    45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles45e édition de la Foire du Livre de Bruxelles

    Et puis il y a eu la rencontre avec Pascaline et Anne-Gaëlle, libraires et éditrices des éditions Dialogue, celles avec leur jeune auteur Damien Desamory, avec Lily des éditions du même nom, mais aussi Nadine Monfils, Maurane, Katia Lanero Zamora, David Khara, Alain Berenboom, Gilles Legardinier, Michel Dufranne, Amandine, Nadège, Anne, Yvan, Cannibal Lecteur, leurs amis...

     

    Enfin, que dire de cette super soirée de samedi où mon amie Cécile, venue spécialement de Lyon pour l’occasion, et moi avons soupé en compagnie de blogueurs franco-belges. Merci à Fabienne, Denis, Denis, Julie, Sophie, Nathalie et leurs époux pour cette très agréable soirée qui a prolongé agréablement notre journée livresque. J’espère qu’on aura la possibilité de revivre un tel moment.

     

    Comme prévu, ce fut un grand cru. Une Foire à la mesure de l’invité d’honneur. Il faudra mettre la barre très haut l’an prochain, pour égaler les émotions ressenties et la joie éprouvée d’être là, simplement.

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Mars 2015 à 20:25
    Anne (desmotsetdesno

    Ah oui, tiens, il faudra mettre la barre très haut ;-) Merci pour ce beau partage plein d'émotions !

    2
    Jacqueline
    Mardi 3 Mars 2015 à 20:41

    Un billet enthousiaste et conquis par les rencontres ..... Tu as "bu du petit lait" lors de cette foire du livre ....:-)

    3
    Mardi 3 Mars 2015 à 22:50
    4
    Mercredi 4 Mars 2015 à 10:30
    Laeti

    Très chouette compte-rendu!! Je partage ton ressenti (sur les auteurs québécois, l'absence du thème dans les événements, la sympathie des auteurs de Luce Wilquin...) On aura peut-être l'occasion de se rencontrer l'année prochaine ;)

    5
    Mercredi 4 Mars 2015 à 17:59

    Oui, j'espère bien faire ta connaissance.

    6
    Pascald
    Jeudi 5 Mars 2015 à 11:35

    Un article agréable à lire où ton plaisir d'être là transparait à chaque ligne. Cela donne vraiment envie.

    7
    Lundi 9 Mars 2015 à 10:44
    Mina

    Ton enthousiasme fait plaisir à lire. :) J'aurais espéré l'être autant grâce au thème, mais comme toi, je me demande encore comment ils l'ont exploité. Au moins, les promesses ont été tenues avec le Québec et toutes ces rencontres au Café littéraire. Ca m'a fait plaisir de t'y croiser et d'avoir le temps de discuter d'ailleurs.

    8
    Lundi 9 Mars 2015 à 10:47

    Moi aussi Mina. Même si on a peu de temps, ça me fait plaisir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :