• 54e Foire du Livre de Bruxelles

     54e Foire du Livre de Bruxelles

     

    La 54e Foire du livre de Bruxelles est terminée pour moi. J’y ai passé de beaux moments.
    Cette année, la Foire changeait de visage : nouvelle direction, gratuité, thème universel et venue de nouveaux écrivains. Ensuite, en dehors de la Foire, la fête se poursuivait dans les rues de Bruxelles avec l’installation de bibliothèques éphémères ou des rencontres littéraires dans d’autres lieux que Tour et Taxis. De plus, cette année, un échange s’est organisé entre la FLB et Quais du Polar. Des animateurs d’ici et là-bas ayant participé aux animations et rencontres. Il en sera de même en avril à Lyon.

    54e Foire du Livre de Bruxelles54e Foire du Livre de Bruxelles54e Foire du Livre de Bruxelles


    Souhaitant, pour cinq jours, quitter notre univers anxiogène, la Foire nous parlait de bonheur cette année. Ce bonheur dont nous rêvons tous. Si les ateliers de développement personnel proposés n’étaient pas ma tasse de thé, j’ai quand même gouté au bonheur d’assister à des débats très intéressants et très positifs entre auteurs de divers horizons. Que ce soient les écrivains d’ailleurs (Québec en tête mais aussi Amérique, Israël, Turquie, Italie...), d’ici (de Belgique et de France), les auteurs de polars, de littérature blanche, de poésie ou d’essais.
    Le bonheur est dans la littérature mais aussi dans les rencontres. Celles que j’ai choisies m’ont réellement transportée. Aucune ne m’a déçue et toutes ont rejoint par divers côtés mes aspirations, mes convictions ou mes envies. J’en ressors joyeuse, optimiste et plus que jamais décidée à me battre pour ce que je crois car le bonheur individuel passe, j’en suis convaincue, par des changements universels dont nous devons être les instruments.

    Dans les jours à venir je vous parlerai de souvenirs de famille, de commémoration, de sexe, de poésie, de spécificité des polars francophones, des interactions entre Orient et Occident ou de la joie. Restez attentifs aux publications à venir. Il y en aura pour tous les goûts.

    54e Foire du Livre de Bruxelles

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Février 2016 à 11:06
    Edmée De Xhavée

    J'y suis passée jeudi, très tranquille, et suis retournée dimanche, l'horreur, une demi-heure de fil serpentant dehors pour entrer, et dedans, on faisait du surplace. Mais bon... dans la foulée on fait toujours  un bon achat ou une belle rencontre!

    2
    Lundi 22 Février 2016 à 21:47

    Il parait qu'il y avait vraiment beaucoup de monde. A croire que les gens lisent encore ! 

    Bonne semaine. Je reste attentif...

      • Lundi 22 Février 2016 à 23:49

        Oui un monde fou. La gratuité a du bon. Et toutes les générations étaient présentes.

    3
    pascald
    Mardi 23 Février 2016 à 13:22

    J'y suis passé hier, moins de monde mais moins d'animations aussi. Je n'ai pas vraiment ressenti le thème de la joie, du bonheur.

    4
    Misstrip
    Mardi 23 Février 2016 à 21:55

    J'attends la suite de ton récit! Et j'aime beaucoup ces premières photos... Mais une petite question: c'est quoi la "littérature blanche"? Éclaire-moi!...

      • Mardi 23 Février 2016 à 22:25

        On utilise le terme en opposition à la littérature de genre : SF, policier, fantastique, trop souvent encore jugée mineure. C'est "la bonne" littérature si tu veux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :