• A Hambourg, peut-être... Denis LABAYLE

    A Hambourg, peut-être... Denis LABAYLEParis octobre 1940. Le Professeur Dejean, chirurgien français de renommée internationale, reçoit une convocation insolite. Un médecin allemand, travaillant dans un hôpital réquisitionné par l'occupant lui propose ce pacte : « Opérez avec moi certains malades difficiles et, en échange, je vous ferai livrer les médicaments dont vous manquez cruellement.»
    Au nom de leur éthique, les deux chirurgiens ennemis peuvent-ils dépasser leurs antagonismes ? Pareil pacte peut-il résister à la perfidie d'une Histoire qui truque les relations humaines et brouille les règles de la morale ? Cette rencontre va mener les deux adversaires vers un destin inattendu.
     

    Mon avis : 
     

    Médecin de formation, Denis Labayle nous livre ici son 7e roman. J’avais lu à sa sortie « Noirs en blanc » qui est un de mes coups de cœur 2012. En découvrant ce  nouveau roman, se déroulant sur fond de Seconde Guerre mondiale, j’ai de suite eu envie de le lire. Je n’ai pas été déçue. 

    Avant tout, je tiens à préciser que ce n’est pas un Xe récit sur la guerre. Il aborde une facette différente de celle-ci, de façon originale. 
     

    En octobre 1940, la situation est difficile en France. L’Allemagne a réalisé une guerre éclair humiliante que personne n’imaginait possible. Le pays est occupé, affamé et asphyxié par les nombreuses privations et obligations imposées par les vainqueurs. Même soigner la population est une gageure tant les conditions sont épouvantables dans les hôpitaux qui manquent de tout. C’est dans cette atmosphère pesante que Lucien Déjean va voir son existence changer, après une inquiétante convocation à la Salpêtrière, réquisitionnée alors par les Allemands.

    Ce roman est l’histoire d’une rencontre, celle d’un médecin français, chirurgien réputé dont les travaux ont connu une notoriété internationale et celle d’un médecin allemand, officier dans la
    Wehrmacht. Deux hommes que tout oppose et qui n’auraient jamais dû se rencontrer et encore moins coopérer. Deux intellectuels brillants, passionnés par leur métier, deux pères de famille éloignés des leurs, deux hommes aux valeurs communes, deux équilibristes marchant sur le fil tenu séparant humanisme et trahison. 

    En acceptant la proposition qui lui est faite, Déjean signe-t-il un pacte avec le diable ? Bien sûr, il a fait le serment de sauver des vies mais travailler ensemble n’est-ce pas collaborer ? Où se situe la limite ? Le voici seul face à un douloureux cas de conscience.
    Denis Labayle dresse le portrait de deux hommes ordinaires, placés par les circonstances dans des situations délicates et litigieuses. Ailleurs, en d’autres temps, sans doute auraient-ils pu être amis. Mais comment être ami avec l’ennemi sans passer pour traitre ? 
     

    Rappelant par un certain côté « Le vieil homme et la mer » de Vercors, ce roman a cependant le mérite d’être écrit avec recul. Sans juger ni l’un ni l’autre, l’auteur nous place face à notre propre conscience, nous poussant à nous interroger sur ce que nous aurions fait nous-mêmes. Confrontés à des questions d’éthique tout au long du récit, nous sommes amenés à revoir nos certitudes. 
     

    Vous l’avez compris, j’ai été séduite. Non seulement par le propos et le traitement de celui-ci, mais aussi par les ressorts dramatiques forts et la réflexion qu’ils induisent. Les personnages sont bien campés, les principaux comme les secondaires. Les relations humaines sont vraies et sonnent juste, chacun ayant des forces et des faiblesses, de grandes qualités de cœur et des zones d’ombre. L’écriture de l’auteur est sobre, d’une précision quasi chirurgicale mais laisse cependant la part belle aux émotions.

    Une belle ode à la vie, à l’amitié que je vous conseille vivement. Cela vous donnera aussi l’occasion de découvrir peut-être une maison d’édition de qualité, les Editions Dialogues. Je les remercie pour cette lecture !

    A écouter ensuite, «Né en 17 à Leidenstad » de JJ Goldman, bien sûr !

     

     

     A Hambourg, peut-être... Denis LABAYLE

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Cess
    Mardi 17 Juin 2014 à 12:22
    Cess

    Voilà qui donne très envie. J'aime ce genre d'histoires qui traient de ce sujet déjà vu mais de manière originale.


    C'est noté, merci ! 

    2
    Jacqueline H
    Mardi 17 Juin 2014 à 16:46

    J'ai lu ton billet avec plaisir et intérêt .... Un livre qui me tente ....:-)

    3
    Mardi 17 Juin 2014 à 20:15

    Trop de livres m'attendent déjà. J'essaye de ne pas en rajouter. Hum! Pas facile! 

    Bonne soirée. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :