•  J’ai été tagguée par Manika qui me propose de répondre à quelques questions sur moi.

     Le principe : 

    - L’awardisé doit écrire 11 choses sur lui.
    - Il doit répondre ensuite aux 11 questions posées par l’awardiseur.
    - Il pose à son tour 11 questions à 11 blogueurs de son choix. (N’oubliez pas de mettre des liens !)
    - Il informe les nouveaux awardisés de leur nomination.
    - Il informe enfin la personne qui l’a nominé que la "liebster-mission" a été accomplie !

    J’accepte volontiers les deux premières étapes mais je ne transfèrerai pas ce tag. Que ceux qui veulent y répondre le fassent librement.

     11 choses sur moi : 

    J’ai appris à jouer du piano mais si j’ai abandonné depuis longtemps, je reste sensible à la musique. 

    J’ai visité le sud de l’Irlande, je voudrais visiter le nord dont Dublin et Belfast. 

    J'enseigne dans un établissement technique et je ne voudrais pas enseigner ailleurs. 

    Je suis plus âgée qu'il n'y parait. 

    Je n’aime ni les bananes ni les petits pois. 

    J’adore le chocolat blanc praliné. 

    Ma couleur préférée est le vert. 

    Mon chanteur préféré est Jean Ferrat. 

    Quand j’aime un auteur, j’achète et je lis tous ses livres. 

    Je pense que le scoutisme est une formidable école de vie. 

    J’aimerais monter dans une montgolfière.

     Mes 11 questions :   

    1/ Quel est ton signe astrologique ? 

    Je suis Gémeaux. 

    2/ As tu toujours aimé lire ? 

    Oui. J’ai commencé avec la comtesse de Ségur et Fantômette dès que j’ai su lire. 

    3/ Quelle partie de ton corps préfères tu ?

    Mes yeux. 

    4/ Si tu devais écrire un livre quel en serait le thème ? 

    La transmission entre génération, l’héritage des connaissances. 

    5/  Salé ou sucré ?

    Salé. 

    6/  Y a t il un livre que tu as lu depuis longtemps et qui t'a laissé un souvenir inoubliable ?

    Autant en emporte le vent. 

    7/ Que fais tu quand tu ne lis pas ? 

    Je vais au cinéma ou au théâtre en famille. 

    8/ Y a t il un livre que tu relis régulièrement ? 

    Non 

    9/ En été tu es plutôt mer, montagne ou campagne ? 

    Peu importe. J’aime découvrir de nouvelles régions. 

    10/ Quel est ton dernier coup de cœur livresque ? 

    Aristote, mon père d’Annabel Lyon

    11/ Un rêve ? 

    Ecrire.

     

    Yahoo! Blogmarks

    9 commentaires
  • Blog en pause

    Je ne pensais pas un jour écrire ceci mais je mets mon blog en pause pour un petit (j’espère) moment. De petits(j’espère) ennuis de santé m’empêchent de me concentrer sur mes lectures et tous les livres me tombent des mains. Pourtant, les projets sont là... « Québec en septembre », « 1% de la rentrée littéraire », « Une année en 14 » et tant d’autres.

     

    Je prends un peu de recul et vous reviens en super forme.

     

    Yahoo! Blogmarks

    20 commentaires
  •  Commémoration 4 août 1914

     

    La Belgique est neutre en 1914. Neutralité imposée par ses pairs lors de son indépendance. Elle se croit donc à l’abri d’une attaque allemande d’autant que personne n’imagine que le conflit entre l’Autriche et la petite Serbie va nous entrainer dans la guerre. Même lorsque les grandes puissances entre en guerre, la Belgique se sent encore protégée par sa neutralité.
    Mais Liège est une place forte importante et elle se trouve sur la route des troupes de Guillaume II. A partir du moment où il a décidé d’épargner les Pays-Bas, il doit passer par la Belgique pour atteindre la France, au mépris du droit international, ce qu’il reconnait. Il demande à son cousin, le roi Albert 1er de Belgique de le laisser passer.
    Le plan Schlieffen vise à la traversée du territoire belge en vue d'envelopper l'armée française. La rapidité est la condition de sa réussite. Mais le roi ne peut se résoudre à fermer les yeux sur cette agression territoriale et décide l’entrée en guerre de la Belgique le 4 août 1914.

    Liège, entourée à l’époque de 12 forts, résistera héroïquement, prenant l’armée allemande par surprise.

    Commémoration 4 août 1914La ville de Visé, première ville belge sur la Meuse, paiera un lourd tribut. Pendant la nuit du 3 au 4 août, les ponts sur la Meuse ont été détruits pour empêcher l’avancée allemande. La bataille fait rage sur les bords de Meuse. Le 5 août, les troupes allemandes traversent la Meuse à Lixhe. Le 6 août a lieu « la bataille de Liège » victoire belge puisqu’aucune troupe allemande n’aura réussi à rentrer dans la ville.

    Le 7 août, la 3e Division d’infanterie belge se retire et seuls les forts vont assumer la défense de la Place Forte de Liège. La ville est occupée.

    Le 8 août, le premier des forts, Barchon, se rend.

    Les Allemands changent alors de tactique et engagent la première attaque aérienne de la guerre en utilisant les Zeppelins pour bombarder la ville de Liège. Les forts sont ensuite bombardés un à un jusqu’au dernier par la « Grosse Bertha ».

    Commémoration 4 août 1914Du 4 au 8 août, 857 civils seront tués en région liégeoise et 1450 maisons seront détruites.

    Le lundi 10 août, la ville de Visé est incendiée ; le bourgmestre et le doyen sont pris en otage. Visé est la première des villes martyrs belges.

    La résistance de Liège permis de ralentir l’armée allemande d’environ une semaine. Ce temps fut précieux pour permettre aux alliés de se préparer plus à l’ouest. La ville de Liège reçut de la France, la Légion d’honneur pour sa résistance héroïque. Après la guerre, Liège accueillit le Mémorial Interallié sur la colline de Cointe. Il compte dans son enceinte plusieurs monuments offerts à Liège par les pays alliés.

    Commémoration 4 août 1914Commémoration 4 août 1914

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    4 commentaires
  • Voici enfin venu le temps d’ouvrir le colis du swap !

    Absente lors du passage du facteur, je suis donc allée récupérer mon colis au Point Poste. Le voyant arriver, petit, carré, je me suis dit « Ha, elle a été raisonnable cette fois ». Mais participer à un swap avec Sophie, c’est s’attendre à des débordements d’amitié et de gâteries. Pour la deuxième fois, je m’en suis rendue compte ce matin, car ce colis compact était aussi bien lourd. Jugez plutôt de son contenu.

    Swap coup de coeur, déballage.


    On avait dit deux livres coups de cœur et une surprise. J’en découvre quatre ! D’accord, le Mikaël Ollivier n’est pas pour moi, mais pour mon fils. Mais imagine-t-elle que je vais y être indifférente ? wink2

    Quant aux miens, pas de demi mesure non plus puisqu’elle m’a offert deux grands formats qu’elle a beaucoup aimés « L’ombre d’une vie » et « Love letters to the dead » ainsi qu’un livre issu de ma whist list « La ronde des innocents ».  

    Swap coup de coeur, déballage.

     

    Une douceur ? Non, quatre ! Du thé vert à la saveur violette-framboise, bienvenu par ce temps d’automne, deux barres chocolatées aux saveurs particulières et un sirop de cuberdon pour parfumer ma glace !! Et comme vous le voyez, deux marque-page qui illustrent les saisons préférées de Sophie, un stylobille porte-bonheur, des sous verre au design africain qui se mêleront parfaitement aux miens, d'origine Inuit, et un support pour sachet de thé.
    Bref, un colis petit par la forme, géant par la douceur qu’il contient comme la carte qui l’accompagne en témoigne.

     

    Swap coup de coeur, déballage.

     

    Un tout grand merci Sophie ! Et si la prochaine fois que tu me croises, tu ne surmontes pas ta timidité pour me parler, je t’étrangle !

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    11 commentaires
  •  

    Finale de la coupe du monde des livres

    La Coupe du Monde de foot s’est achevée hier. Pour les amateurs, elle aura fourni son lot d’émotions, de joies et de déceptions. Cette coupe du monde fut à la fois, un récit à suspens peuplé de temps additionnels intenses, de prolongations et de tirs au but ; un roman d’aventures avec ses actions inattendues, ses péripéties dans lesquelles le spectateur masculin s’identifie au héros ou à l’entraineur ; un récit fantastique où un vampire suceur de sang a créé la surprise ou encore une satire footballistique où le score d’un match fou s’est apparenté à celui d’un set de tennis. Bref, amateur averti ou occasionnel, chacun y a trouvé son compte.

    Ce lundi, c’est aussi le moment de clôturer le défi de Cajou « La coupe du monde des livres ». Sympathique moment de détente lors des soirées footballistiques.

    Pour ma part, j’aurai marqué 5 buts dans cette coupe. Résultat mitigé.

    Finale de la coupe du monde des livres

    J’ai lu plus que ces cinq récits durant le mois écoulé mais pas tous ceux que j’avais choisis. Autres envies, autres opportunités... Cependant, j’ai pris beaucoup de plaisir à participer. Et parmi ces lectures, j’ai découvert de bons ouvrages et eu un coup de cœur pour mon gardien de but.

    Vous découvrirez ces ouvrages sur cette page ici. Il suffit de cliquer sur les couvertures pour découvrir mes chroniques.

    Rendez-vous dans deux ans ?

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    5 commentaires
  •  Jour J, commémoration.

     

    Aujourd’hui, le monde entier célèbre le 70e anniversaire du Débarquement.

    Qui ignore dans ma génération que ce jour-là, vers 6h30, les premières péniches des forces alliées atteignaient les côtes de Normandie alors que les fortifications allemandes étaient pilonnées par l’artillerie ?
    L’opération Overlord, préparée depuis de long mois, peut enfin se concrétiser. Son objectif ? Libérer toute l’Europe, en commençant par la France. L’opération Neptune, nom de code du débarquement, va commencer. Après cinq longues années d’occupation, l’Europe renoue avec l’espoir d’une victoire, synonyme de fin de guerre. Elle ignore encore qu’il faudra une autre année pour que les armes se taisent et que la paix revienne vraiment.
    Le 6 juin au soir, 156 000 soldats américains, anglais et canadiens auront débarqués avec 20 000 véhicules. 11 150 seront blessés ; un tiers d’entre eux mourront.

    Dans les semaines à venir (jusqu’au 25 août 1944) 2 millions de soldats débarqueront sur les plages de Normandie. 206 703 soldats, jeunes pour la plupart, y perdront la vie.

    En ces temps troublés où certains Européens semblent oublier ce que fut cette Seconde Guerre mondiale, où les idées d’extrême droite refont surface un peu partout, il me semble nécessaire de faire mémoire de nos aïeux et du combat qu’ils ont mené pour que nous soyons libres et en paix aujourd’hui. Que le sacrifice de ces milliers de vie ne sombre pas dans l’oubli.

    Si la Seconde Guerre mondiale vous intéresse, vous trouverez ici la liste de mes lectures sur le sujet. Et sur le blog des bavardages de Sophie, l'ensemble des billets publiés en ce D-Day.

     

    Yahoo! Blogmarks

    7 commentaires
  •  Swap du printemps / Pâques

     En avril dernier, je me suis inscrite au swap proposé par Sybelline du blog Du temps pour lire. J’étais en binôme avec Manika que j’ai découverte à cette occasion. Une jolie rencontre qui a donné lieu à un très chouette échange de colis. Jugez plutôt.

    Grande gourmande, j’ai d’abord ouvert la petite douceur, de délicieuses sardines Jeff de Bruges au chocolat au lait. Le parfum délicat qui sortait du colis suivant m’a poussée à le déballer pour découvrir une bougie aux senteurs de fleurs blanches que j’adore. Présentée dans un joli verre vert, comme mon intérieur. Autre surprise, j’ai reçu des boucles d’oreille orange, très bon choix.
    Et enfin un livre de ma wish list « Le dragon du Trocadéro » de Claude Izner et un roman sur le thème « Printemps » de Mons Kallentoft, on ne pouvait mieux choisir.

    Merci beaucoup à Manika pour ce colis, à Sybelline pour l’idée et à Angeselphie qui m’a invitée à participer.

     

    Swap du printemps / Pâques

     

    Yahoo! Blogmarks

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique