•  

     


    Que le ciel bleu reflète très souvent votre état d'esprit.
    Que l'amitié et l'amour soient de doux remparts
    qui vous rendent la vie heureuse.
    Que vos lectures soient belles.

    Merci pour votre présence et ces beaux échanges
    et 
    tous mes vœux de bonheur et santé pour 2014.

     










    Yahoo! Blogmarks

    26 commentaires
  •  

    Bilan des challenges 2013 

    L’année se termine et avec elle quelques challenges. Ainsi, Anne passe la main, confiant « Voisins-voisines » à Claire d’aproposdelivres et « Premier roman » à Fattorius. 

    Pour ma part, je continuerai le premier, peu contraignant, mais pas le second car j’oublie de les inscrire au challenge. (Heureusement qu’Anne veillait sinon bon nombre seraient passés à la trappe.) 

    « Le défi Sherlock Holmes » organisé par SSDH est lui interrompu, le blog étant (momentanément ?) suspendu.  

    Enfin, le challenge de Mina « A la découverte des éditions Luce Wilquin » s’est clôturé en octobre dernier.

    Quel est mon bilan 2013 ? Voici pour chacun, le nombre de livres lus dans le cadre du challenge proposé.
     

    Des notes et des mots chez Anne : 7 (depuis juin)

     Premier roman chez Anne : 15

     Voisins-voisines chez Anne : 28

     Petit bac chez Enna : ligne finie J

     Le Goncourt des lycéens chez Enna : 1, celui de cette année !!

     A la découverte des éditions Luce Wilquin chez Mina : 4/3

     Sous la contrainte chez Phil : 4 (peux mieux faire)

     La plume au féminin chez Opaline : 12

     A la découverte du Québec chez Sunflo : 5

     La littérature fait son cinéma chez Will : 1 L

     Ich Bin ein Berliner chez moi : 5


    Bilan très positif, si ce n'est chez Phil et Will. J'ai été moins inspirée par leurs propositions semble-t-il... Mais je vais faire un effort l'an prochain, ce sera ma bonne résolution numéro 1.

    Chez Opaline, 12 répertoriés mais plus lus. Il n'y a qu'une catégorie que je n'ai pas honorée. Voir ici.

    Bonne résolution numéro 2 : diminuer le nombre de challenges à suivre afin de les respecter le mieux possible.

    Et vous, quel est votre bilan ?

     

     

     

     

     




    Yahoo! Blogmarks

    12 commentaires
  •  

    Au théâtre ce soir...

    Je découvre le challenge théâtre d’Eimelle bien qu’il en soit à sa deuxième édition.
    J’aime le théâtre, sous toutes ses formes. Mon fils suit des cours de théâtre, ma filleule aussi, j’y vais le plus souvent possible mais j’avoue ne plus lire beaucoup de pièces. Ce sera l’occasion de m’y remettre.

    Pas de nombres d’articles imposés. Il suffit de publier des chroniques sur les pièces, vues, lues ou des articles sur le théâtre.

    Pour corser un peu, je me lance le défi d’honorer ce challenge en mêlant équitablement théâtre classique et contemporain.

    Tenté ? Les inscriptions se passent ici.

     

    Yahoo! Blogmarks

    1 commentaire
  • Joyeux Noël à tous !La fête de Noël représente la naissance de la lumière au plus fort de la froideur de l’hiver. Il y a ceux qui ne croient plus en Noël, le disent, l’écrivent, se moquent même parfois, et ceux qui y croient plus que jamais. - Je ne parle pas ici de la fête religieuse, mais bien de l’esprit de Noël.- Soit, ceux qui refusent que le rêve les retranche de la réalité et ceux qui s’accrochent à leur rêve pour changer la réalité. 
    C’est ceux qui ont cessé de rêver que vise l’indignation du Petit Prince :

    « Tu parles comme les grandes personnes ! Je connais une planète où il y a un Monsieur cramoisi. Il n’a jamais respiré une fleur. Il n’a jamais regardé une étoile. Il n’a jamais aimé personne. Il n’a jamais rien fait d’autre que des additions. Et toute la journée il répète comme toi : « Je suis un homme sérieux ! Je suis un homme sérieux ! » et ça le fait gonfler d’orgueil. Mais ce n’est pas un homme, c’est un champignon! »

    Alors – oui – je crois en Noël.

     

     

     

     

     




    Yahoo! Blogmarks

    12 commentaires
  •  

    Rétrospective 2013

    En cette période de rétrospectives et de bilan, j’ai jeté moi aussi un regard sur mon année de lecture. Année fructueuse, animée, enthousiasmante…

     

    Evénements majeurs :

    Les trois jours passés à la Foire du Livre de Bruxelles en mars dernier.
    Gâtée par le thème de cette 43e édition, j’ai pu assister à des rencontres aussi intéressantes que diversifiées, avec des orateurs de qualité.

    Ma rencontre avec Philip Kerr, à cette foire, même si la barrière de la langue a rendu la conversation laborieuse.

    Les nombreux salons du livre auxquels j’ai eu la chance de participer (6) et notamment celui du livre jeunesse à Montreuil.

    Ma découverte du roman de Frédéric Ernotte « C’est dans la boîte » qui m’a permis de nouer avec lui une relation bien sympathique.

    Les rencontres en librairie avec des écrivains de talent.

    Les commentaires laissés par les auteurs sur ce blog qui me surprennent toujours par leur gentillesse et leur sympathie.

    Les rencontres de mon club de lecture, toujours agréables et intéressantes, que l’on soit trois ou huit.

     

    Coups de cœur de l’année 2013 :

     

    Mes lectures :

    Comme un roman fleuve de Daniel Charneux
    Si tu passes la rivière de Geneviève Damas
    Espaces de Olivia Tapiero
    Berlin, la cité des pierres, Jason Lutes
    Kinderzimmer, Valentine Goby
    Au revoir là-haut, Pierre Lemaitre
    Le quatrième mur, Sorj Chalandon
    Pietra viva de Léonor De Récondo

    Romans jeunesse :

    Swing à Berlin de Christophe Lambert
    Max de Sarah Cohen-Scali
    Norlande de Jérôme Leroy
    La décision d’Isabelle Pandazopoulos
    La fille qui n’aimait pas les fins de Yaël Hassan et Matt7ieu Radenac
    Le dernier ami de Jaurès, Tania Sollogoub

    Romans policiers

    C’est dans la boite de Frédéric Ernotte
    Les harmoniques de Marcus Malte
    Principes mortels de Jacques Saussey

     

    Et enfin, vos visites sur le blog (nous avons dépassé les 100 000 le mois dernier) et mes rencontres de lectrices, blogueuses, amies… que le monde littéraire me permet de faire ; virtuellement mais aussi, de plus en plus souvent, réellement, pour mon plus grand plaisir.

     

    Yahoo! Blogmarks

    16 commentaires
  • En cette période de fêtes, nous sommes soumis à rudes épreuves. Comment résister à la tentation ? Nous ne sommes que de faibles lecteurs après tout.

    Ainsi, après le swap Nouvel-An organisé par Hérisson, j’ai craqué pour le Noël de Read, un groupe Facebook, regroupant des lecteurs passionnés. Le principe est ultra simple : un tirage au sort a constitué des paires. Après une prise de contact et quelques échanges via mail, il suffit d’envoyer un livre joliment emballé à son partenaire. Le cadeau sera glissé sous le sapin et déballé à Noël.

    En cherchant ce qui allait plaire à mon binôme, j’ai découvert ce qui ferait plaisir à mon homme : « Courir pour Hitler » d’Alain van den Abeele qui raconte l’histoire des champions et des industriels de l’automobile durant la montée du nazisme, en Allemagne, et du fascisme en Italie. Idéal pour ce passionné d’automobile et de Seconde Guerre mondiale.
    Pour mon fils, je n’ai pu résister à des BD de Nelson, un insupportable diablotin plein d’humour.

    J’ai personnellement résisté à la tentation, ayant rempli récemment les rayonnages de ma liseuse et ceux de ma bibliothèque. Mais j’ai rempli allègrement ma liste de souhaits.

    Et si comme moi, vous préférez offrir un livre plutôt qu’un fauteuil IKEA, je vous invite à jeter un œil à cette vidéo pleine d’idées géniales !

    http://www.rtbf.be/video/detail_des-livres-a-mettre-sous-le-sapin?id=1877852

     






    Yahoo! Blogmarks

    6 commentaires
  • Argali dans un salon du livre, c’est un peu comme Alice au pays des merveilles.
    Quel plaisir de découvrir les stands, les livres, les auteurs ! Quelle joie de se retrouver au milieu de milliers d’ouvrages aux couleurs chatoyantes et de s’y sentir un peu chez soi. Y a-t-il meilleur remède à la mélancolie, à la morosité ambiante ?
    Malgré la foule, les gamins qui courent, les files et la chaleur (pensée compatissante pour ceux qui y travaillent) ce fut un vrai bonheur. Que de belles rencontres encore une fois !

    Tout Supersalon du livre jeunesse à Montreuildébuta samedi à 9h sur le stand Michel Lafon. Invitée par Camille, l’attachée de presse qui chouchoute les blogueuses, je me suis retrouvée parmi une quinzaine de lectrices pour un petit déjeuner bien sympathique : jus d’orange, croissants et superbes cupcakes ornés des couvertures des romans qui seraient proposés à la dédicace. L’occasion de me rendre compte que j’étais bien la plus âgée des blogueuses mais de suite mise à l’aise par Camille puis Karen et une jeune grenobloise charmante Elo Marly. Nous avons parlé blogs, romans, impressions de lecture… pendant près d’une demi-heure. Puis, étant venue en famille, je me suis résignée à m’occuper un peu de mes hommes.

    Supersalon du livre jeunesse à Montreuil
    Ma première rencontre littéraire fut celle d’Anne Percin, une auteure plus jeune que moi mais qui partage le même métier, la même sensibilité et les mêmes souvenirs musicaux. Elle m’a gentiment dédicacé « Comment (bien) gérer sa love story » suite des aventures de Maxime.

    Supersalon du livre jeunesse à MontreuilLa seconde fut celle de Jean-Claude Mourlevat, un auteur que j’affectionne et que mes élèves apprécient tout autant. Sachant que j’allais le rencontrer à Montreuil et vu qu’ils venaient de terminer la lecture de « La balafre » et un travail sur ce roman, mes élèves ont choisi les meilleurs travaux, les ont recopiés et me les ont confiés pour les lui remettre. Il m’a dit aimer particulièrement avoir un retour des jeunes lecteurs et se rendre le plus souvent possible dans les classes pour discuter avec eux. Un jour peut-être…

    A 11h, je retrouvai Anne (des mots et des notes) venue elle aussi en famille. Même si nous avons toujours des tas de choses à nous dire lors de nos rencontres, nous avons été raisonnables. Quatre paires d’yeux nous implorant en silence de ne pas être trop longues. (J’ai hâte de lire ou d’entendre comment elle a vécu son salon.)

    Supersalon du livre jeunesse à MontreuilArrivée ensuite aux éditions Oskar, afin de rencontrer Sophie Benastre (dont j’avais beaucoup aimé le premier roman) et Claire Mazard, il m’est alors arrivé une anecdote autant incroyable qu’extraordinaire à mon sens. Ayant choisi le dernier roman de cette dernière « Le mas du paon bleu » ainsi qu’un livre pour mon fils « Les mythes romains », je me rendis compte au moment de payer, que je n’avais pas suffisamment de Supersalon du livre jeunesse à Montreuilliquide et eux pas de lecteur de carte bleue. Embarrassée, je me voyais déjà sortir du salon et arpenter la rue de Paris à la recherche d’un hypothétique distributeur de billets, quand le directeur de chez Oskar me dit « Ne vous inquiétez pas pour ça, voilà notre numéro de compte vous paierez en rentrant » Abasourdie, je lui précisai quand même que j’étais belge et ne serais pas de retour avant dimanche soir. Détails qu’il balaya d’un geste de la main en disant « C’est avec joie que nous rendons service à nos clients.» J’aimais déjà les éditions Oskar pour la qualité de leurs publications, je les apprécie maintenant pour la gentillesse de leur directeur. Inutile de dire, qu’en quittant le salon, j’ai cherché un distributeur et ce matin à l’ouverture, j’ai payé mes dettes illico. Mais je n’oublierai pas un tel geste de confiance.
    Supersalon du livre jeunesse à MontreuilSupersalon du livre jeunesse à MontreuilSupersalon du livre jeunesse à Montreuil

    Puis, pendant que mon fils faisait la file (1h30) pour obtenir un dessin dédicacé de Laurence Baldotti (La quête d’Ewilan), je suis allée à la rencontre de Jean-Philippe Blondel, un auteur dont j’ai presque tout lu et que mes élèves apprécient également beaucoup. Une occasion de plus de rencontrer un écrivain accueillant et sympathique.
    Retrouvant mon fils toujours dans sa file, j’eus la chance de croiser George et Antoine et de discuter avec eux un petit quart d’heure. Quel plaisir ce genre de rencontre ! J’adore !
    J’ai ensuite rencontré l’attachée de presse de chez Nathan avec laquelle j’ai pu discuter également et la remercier pour le partenariat qui nous lie depuis deux ans.
    Nous sommes ensuite allés rencontrer Malika Ferdjoukh, que mon fils apprécie autant que moi.
    Et enfin, Tania Sollogoub, à laquelle j’ai dit le bien que je pensais de son dernier roman (Le dernier ami de Jaurès) que je n’avais hélas pas emmené avec moi. Une jolie rencontre, tout en spontanéité.
    Aujourd’hui, deux rencontres seulement, celle de Thierry Coppée (dessinateur de Toto) et, dernière mais non des moindres, Yaël Hassan, une auteure que mon fils et moi adorons. Un très bel échange, notamment entre elle et mon fils.
    Et aussi, des discussions passionnées avec des vendeurs et libraires (entre autre sur le stand du Québec, Mijade et Syros), des livres ajoutés à ma liste de souhaits, la visite de l’exposition sur les héros, la remise des Pépites aux ouvrages primés…

    Nous avons quitté Montreuil vers 14h30, des étoiles plein les yeux. Vivement l’an prochain !

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique