• Angélique à Québec, Anne et Serge GOLON

    Angélique à Québec, Anne et Serge GOLONEn ce matin de novembre, la population de Québec, dans le lointain Canada, regarde avec appréhension s’avancer sur le grand fleuve, une flotte étrangère dont le pavillon ne se recommande d’aucune nation
    Amis ou ennemis ? Qui sont ces nouveaux venus ?
    A bord de leurs navires, Angélique et son époux, Joffrey de Peyrac, jettent sur la petite ville dressée devant eux le même regard d’incertitude. Ici, le Roi de France qui les a bannis règne en maître. D’un mot, ses représentants peuvent les arrêter, les juger, les condamner.
    Ce défi, Joffrey de Peyrac l’a relevé avec son courage habituel. Près de lui, en magnifiques atours, Angélique, elle aussi, s’apprête à relever un autre grand défi. Aura-t-elle raison de l’hostilité qu’a suscitée contre elle un jésuite puissant à Québec, faisant courir le bruit qu’elle était une créature du Démon ? Saura-t-elle dissiper les doutes, charmer, fasciner, conquérir ? (…)

     

    Mon avis :

     

    Connaissant mon amour pour le Québec, une copine m’a offert ce gros volume de huit cents pages, retrouvé dans la bibliothèque de ses parents. En clin d’œil au mois québécois, j’ai programmé mon billet pour clôturer novembre.

    En ce rude hiver, le complot qui menace Angélique et dont un puissant jésuite, Sébastien d’Orgeval, est à l’origine, n’est hélas pas le seul. En effet, le duc de Vivonne est prêt à tout pour la conquérir alors qu’une femme mystérieuse cherche à l’évincer pour séduire Joffrey. Angélique doit se défendre contre ceux qui l’attaquent de toutes parts.

    Tout le monde connait cette saga dont ce tome est le 11e de la série et qui a été immortalisée à la télévision grâce à Robert Hossein et Michèle Mercier. Paru en 1980 et nous plongeant dans le Québec du dix-septième siècle, ce récit décrit Québec comme une petite ville insignifiante du bout du monde, telle qu’elle devait être vue à l’époque.

    Sur la 4e de couverture, que je n’ai pas reprise en entier, on lit : Comment Québec, cité perdue, abandonnée aux confins du monde, au-delà d’un océan de ténèbres, livrée à la cruauté du froid et des glaces et à celle des sauvages Iroquois qui ont juré sa perte, passera-t-elle ce terrible hiver ?
    Et page 14 : Ce retour vers la France, ne fût-ce qu’en mettant pied dans la petite capitale du Canada…

    Mais Québec est aussi une ville de fête où savourer l’art de vivre et ce tome qui lui est dédié voit défiler les mondanités. Il mêle aussi la grande et la petite histoire et les descriptions que nous font les auteurs montrent à quel point ils se sont documentés sur les habitudes et les événements de cette période de l’Histoire et la vie des premiers colons. Je pense notamment à cette scène incroyable où des milliers d’Iroquois remontèrent le St Laurent en canoë passant sous la ville de Québec en hurlant des insultes.

    Immergé dans le règne de Louis XIV, ce récit a une dimension historique incroyable, chaque détail étant passé au crible et beaucoup de personnages cités ayant réellement existé. Même si c’est un roman d'aventures, il existe toujours un fond de vérité.

    Cette fresque romanesque m’a fait passer un bon moment avec ce couple mythique de la littérature, épris de liberté et d’aventures.

     

    Angélique à Québec, Anne et Serge GOLON

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Novembre à 18:35
    isallysun

    la première chose qui me vient à l'esprit: mince que la couverture semble vieille

      • Jeudi 30 Novembre à 18:40

        Oui, c'est l'édition originale, 1980 !

    2
    Jeudi 30 Novembre à 21:42

    Un souvenir très lointain...!!!

    Bon vendredi. 

      • Vendredi 1er Décembre à 13:39

        Oui, ça ne nous rajeunit pas. Bon week-end

    3
    Vendredi 1er Décembre à 06:34
    Yueyin
    Que j'ai adoré cette série (je parle des bouquins hein) qui m'a donné le goût de l'histoire quand j'étais ado ☺️
      • Vendredi 1er Décembre à 13:39

        Moi aussi ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :