• Blackout à New ork, CLAYTON, D.JACKSON, STONE, THOMAS, WOODFOLK, YOON

    Blackout à New ork, CLAYTON, D.JACKSON, STONE, THOMAS, WOODFOLK, YOONQuand la lumière s'éteint, les cœurs s'allument...

    Un été caniculaire à New York – et voilà qu'une gigantesque panne d'électricité plonge toute la ville dans le noir. Mais tandis que la confusion règne, c'est un autre genre d'étincelles qui vient illuminer l'obscurité...

    Des inconnus que le hasard réunit. Des amis de longue date. Des ex forcés de cohabiter. Dans le noir, plus la peine de tricher, chacun peut révéler sa vérité, ses sentiments. L'amour s'expose, l'amitié se transforme.

     

    Mon avis :

     

    En pleine après-midi caniculaire, une pannée d’électricité plonge New York dans le noir. C’est partout la confusion : dans les entreprises, les commerces, le métro… plus de climatisation, plus de distributeur de billets, de possibilité de charger son portable, d’ouvrir les portes des rames du métro…

    Six auteurs américains jeunesse réputés prennent la plume pour nous raconter l’histoire de leurs personnages en ces heures de blackout. Tous sont issus de la communauté noire, volonté des auteurs, et loin des clichés qui souvent leur collent à la peau. Les histoires se croisent, via une lieu ou une rencontre fortuite et nous offrent un roman choral réussi. Cet ouvrage devrait plaire aux ados car ils parlent d’amour, d’amitié, de lutte contre l’adversité… des thèmes qui leur sont chers.

     

    Personnellement, je suis restée sur ma faim. J’ai trouvé les histoires un peu trop fleur bleue, faciles et le style volontairement « jeune » des dialogues m’a gênée. Je me serais bien passée des « wow, yo, wesh, nan, ouais, genre, j’y crois pas… » censés être le langage des jeunes d’aujourd’hui. Un peu cliché non ?

    La diversité des scénarios est cependant plaisante et celle des relations entre les protagonistes aussi. Et les auteurs nous les présentent tels qu’ils sont, avec leurs qualités, leurs défauts, leurs rêves, leurs fêlures et leurs hésitations.

    Lecture légère d’été destinée aux ados, en cela elle trouvera sans souci son public. Dont je ne suis pas.

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :