• Boekenbeurs, Anvers

    Boekenbeurs, Anvers

    J’ai déjà visité plusieurs salons et foires littéraires mais c’est la première fois que je me rendais à Anvers pour Boekenbeurs, le salon du livre flamand.

    J’ai été impressionnée par le lieu qui, même s’il s’agit aussi d’un grand espace de style hangar, est plus chaleureux de par ses dimensions et son aménagement intérieur : plafond moins haut, température agréable, meilleure acoustique, recherche dans les aménagements des stands et surtout, de nombreux endroits pour se poser un moment. Qu’ils s’agissent de coin lecture pour les petits, de bancs dans les allées, de tables pour manger et traîner un peu ou de coins détente, tout est prévu pour rendre la visite agréable.

     

    Boekenbeurs, AnversBoekenbeurs, AnversBoekenbeurs, AnversBoekenbeurs, Anvers

     

    Quatre halls accueillent les exposants durant douze jours. Oui vous avez bien lu. Ce salon est accessible du 28 octobre au 4 novembre puis du 8 au 11 novembre inclus. Douze jours dédiés à la littérature !

    Un public clairsemé en ce premier jour. De nombreux auteurs attendaient les lecteurs derrière des tables vides. Même Tom Lanoye (seul auteur néerlandophone que je connaissais). Puis, au détour d’une allée, une file impressionnante. « Un B. V. » pensais-je en me pressant avec curiosité. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une jeune femme, Sandra Bekkari, présentant son 5e ouvrage sur… les régimes et la nutrition. Ce fut sans conteste l’auteur qui a remporté le plus de succès en ce dimanche.

    Boekenbeurs, AnversBoekenbeurs, Anvers

     

    Quelques sources d’étonnement aussi, au fil de mes déambulations, et au-delà du prix d'entrée de 10 euros, quelque peu excessif. Ce salon ne présente pas seulement des livres. B.Post est présent avec ses collections de timbres et ses abonnements, de très nombreux produits dérivés à l’effigie de héros littéraires sont proposés au public (Pop !, vaisselle, cartes postales, porte-clés, peluches, sacs…) et les loisirs créatifs y ont une place impressionnante. Quant aux publications, on trouve une pléthore de publications pour enfants et jeunes, beaucoup d’ouvrages politiques, des biographies de sportifs (Tom Boonen, Franck Vandenbroucke…) et plusieurs ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale qui montrent que la Flandre n’en a pas fini avec cette période et ses conséquences. Mais ma plus grande surprise fut de trouver là, de manière tout à fait naturelle et banale, le stand de la Scientologie proposant les ouvrages de Ron Hubbard.  Je trouve cela extrêmement choquant.

     

    Boekenbeurs, AnversBoekenbeurs, AnversBoekenbeurs, Anvers

    Parmi la centaine, un unique stand francophone trône sous le « Boek-ô-Drome », celui de la Foire du Livre de Bruxelles. C’est d’ailleurs pour lui seul (et par curiosité, je l’avoue) que nous nous y sommes rendus ce dimanche. En effet, Adeline Dieudonné y dédicaçait son roman et rencontrait ses lecteurs, ou futurs lecteurs. L’occasion de les rencontrer dans des conditions plus détendues et de prendre le temps de discuter un peu vu qu’elle n’était pas pressée par la foule. Une conversation bien agréable avec cette auteure d’une grande simplicité qui échange avec plaisir avec ses lecteurs.

    Et une bonne après-midi sous le soleil d’Anvers.

     

    Boekenbeurs, Anvers Boekenbeurs, AnversBoekenbeurs, Anvers

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :