• Charly 9, Jean THEULE

    Charly 9, Jean THEULECharles IX fut de tous nos rois de France l'un des plus calamiteux. A 22 ans, pour faire plaisir à sa mère, il ordonna le massacre de la Saint Barthélemy qui épouvanta l'Europe entière. Abasourdi par l'énormité de son crime, il sombra dans la folie. Courant le lapin et le cerf dans les salles du Louvre, fabriquant de la fausse monnaie pour remplir les caisses désespérément vides du royaume, il accumula les initiatives désastreuses. Transpirant le sang par tous les pores de son pauvre corps décharné, Charles IX mourut à 23 ans, haï de tous. Pourtant, il avait un bon fond.

    Mon avis :

    Si mon Club de lecture ne m’avait imposé ce roman, je ne l’aurais sans doute jamais choisi. Ayant lu des critiques mitigées voire négatives chez les blogueurs que je suis, il ne me tentait pas.

    Ce roman se lit comme un divertissement même si le sujet est plutôt amer : le massacre de la Saint Barthélemy ne prête pas à rire. Jean Theulé en fait prétexte à nous présenter Charles IX (je me demande d’où vient cette familiarité qui le fait l’appeler Charly) et sa famille. Jamais le récit ne prend de la hauteur ou de l’envergure. Il survole les événements, n’analyse rien, ne met rien en perspective. L’auteur prend des libertés avec l’Histoire et le ton est badin voire même burlesque. On se croirait presque dans un épisode de « Plus belle la vie au château du Louvre ».
    Les personnages sont lisses, sans profondeur et aucun n’est sympathique. Pas même Marguerite qui voit son mariage couvert de sang, à peine fini la noce. Ou Charles IX lui-même, jouet aux mains de sa mère Catherine de Médicis, qui mourra jeune dans les affres de la folie. Et que dire de leur langage fleuri où la vulgarité a eu vite fait de me lasser. Jamais je n’ai réussi à le lire au second degré, comme il faut le lire sous peine de le trouver indigeste.

    L’excès nuit en tout et cette farce caricaturale m’est carrément tombée des mains. Je le déplore car j’avais apprécié « Le magasin des suicides » du même auteur.

     

    Charly 9, Jean THEULE

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 10:10

    j'ai détesté cette lecture également... merci pour ton avis... ;)

     

    http://amis-lecteurs.blog4ever.com/teule-jean-charly-9

    2
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 14:23

    Je l'avais choisi sans avoir lu la moindre critique, pour le côté décalé que j'en attendais. Et je n'ai pas aimé non plus, notamment à cause de la vulgarité que tu relèves. Je sortais d'un Diwo, le choc fut rude...

    3
    pascal d
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 16:15

    En tant que prof d'histoire, je n'ai pas aimé. Je ne comprends pas qu'on fasse un livre sur un fait historique en le coupant de tout ancrage dans le temps. Pas de causes, pas de conséquences, juste l'événement effleuré pour donner sens à la folie du roi.

    4
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 21:17

    Tu m'as rejoint. C'est un des "flop" de l'année 2013 pour moi! 

    5
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 22:21

    Je vois qu'il fait ici l'unanimité contre lui. J'aimerais savoir ce que ceux qui ont aimé ont aimé.

    6
    Mardi 28 Janvier 2014 à 13:02

    Les quelques billets que j'ai pu lire sur ce livre m'ont définitivement convaincue de ne pas m'y attarder !

    7
    Jeudi 30 Janvier 2014 à 12:50
    Alex-Mot-à-Mots

    J'avais adoré "Le magasin des suicides" également. Beaucoup, mais beaucoup moins les autres.

    8
    Jeudi 30 Janvier 2014 à 18:00

    Il me semble, Alex, que c'est le sentiment général.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :