• Crimes, Ferdinand VON SCHIRACH

     Crimes, Ferdinand VON SCHIRACHCrimes est un recueil de nouvelles relatant onze affaires criminelles stupéfiantes. Pour son auteur, Ferdinand von Schirach, avocat de la défense à Berlin depuis une quinzaine d’années, le monstrueux fait partie du quotidien. Mais si les faits rapportés sont bien réels, l’écrivain brouille les pistes et nous introduit dans un monde fictionnel aussi fascinant qu’inquiétant. La violence des crimes est sublimée par le laconisme d’un style presque chirurgical dont le mystérieux pouvoir d’attraction hypnotise le lecteur. Mais au-delà de la force spectaculaire d’une prose glaçante, ces récits criminels témoignent d’une compréhension aiguë des motifs psychologiques des criminels.

    Mon avis :

    Tout d’abord merci à Alex qui m’a fait parvenir cet ouvrage suite au concours qu’elle a réalisé sur son blog et que j’ai remporté. J’en suis doublement heureuse car j’ai beaucoup apprécié ce recueil de nouvelles, toutes tirées de faits divers réels, selon l’auteur, et mettant en scène des gens ordinaires.

    Dans chaque nouvelle, Ferdinand von Schirach fut l’avocat d’une des parties présentes et nous donne l’impression de vivre ces histoires de l’intérieur. Passant de la 3e à la 1e personne au gré du récit, il nous décrit les faits avec une économie de mots et sans s’appesantir sur les émotions. Il va droit au but, ne s’embarrasse pas de détails inutiles. Chaque description a un but, un rôle à jouer dans l’histoire. L’écriture est froide, directe et plonge le lecteur dans des histoires sordides, mystérieuses ou étonnantes se déroulant presque toutes à Berlin ou dans ses environs.

    L’intérêt de cet ouvrage qui sort de l’ordinaire est le point de vue de la justice que nous donne l’auteur. On aimerait cependant qu’il soit plus développé. Ces nouvelles  se lisent comme des reportages, du journalisme d’investigation. Le style n’est pas vraiment littéraire mais il est vivace et se lit facilement. En fait, l’auteur prend du recul par rapport à ces affaires et laisse au lecteur le soin de se faire sa propre opinion.

    Des onze nouvelles, mes préférées sont la première et la dernière sans doute placée là car elles sont les plus percutantes. Un bon moment de lecture que devrait apprécier les amateurs du genre.

     

    Crimes, Ferdinand VON SCHIRACH

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Octobre 2012 à 18:41
    mazelannie

    tu me tentes, j'avais bien aimé le premier volume, bises

    2
    Samedi 20 Octobre 2012 à 20:09
    Alex-Mot-à-Mots

    Déjà fini de le lire ?... Ravie qu'il t'ai plu, ce fut un bon choix

    Biz

    3
    Dimanche 21 Octobre 2012 à 11:04

    ll est arrivé au bon moment, je venais d'abandonner un livre et avais envie d'un autre qui me plairait. Encore merci.

    4
    Lundi 22 Octobre 2012 à 17:41
    Anne (desmots et des

    Ahum... j'ai déjà refusé des nouvelles... pour les deux bons mois qui restent, je ne vais pas dévier de la "règle", d'accord ?

    5
    Lundi 22 Octobre 2012 à 18:11

    Je savais que ce n'était pas "une premier roman" mais je n'avais pas pris garde au fait que tu refusais aussi les nouvelles dans voisins-voisines. Tant pis.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :