• Editions Kennes, une maison d'édition à découvrir

    Amateurs européens de littérature québécoise, voici de bonnes nouvelles.
    Les éditions Kennes, fondée en 2013 se lancent dans la publication d’auteurs québécois en Europe. Après avoir édité en BD, le bestseller de Catherine Girard-Audet « La vie compliquée de Léa Olivier », en collaboration avec l’auteure et deux dessinateurs belges, Didier Alcante et Ludowick Borecki, Dimitri Kennes publie aujourd’hui Martin Michaud avec « Sous la surface » son dernier roman.

    Editions Kennes, une maison d'édition à découvrirEditions Kennes, une maison d'édition à découvrirEditions Kennes, une maison d'édition à découvrir

    Martin Michaud a connu un succès fulgurant au Québec où il a vendu, à ce jour, 125 000 exemplaires de ses romans. Après « Sous la surface » sorti en ce mois d’octobre, ce sera au tour de « Il ne faut pas parler dans l’ascenseur » de paraître en mars 2015, juste pour la Foire du livre du Bruxelles. Ensuite, ce sera « La chorale du diable » en juin 2015.

    Editions Kennes, une maison d'édition à découvrir
    Dimitri Kennes, directeur général des éditions Kennes et fondateur de celles-ci, a pour objectif de publier d’autres auteurs québécois à succès n’ayant pas la chance d’être distribués en Europe.  A ce jour, on compte déjà dans leur catalogue « Histoires de filles sous le soleil », de Nadia Lakhdari King, Catherine Girard-Audet et Caroline Allard ; « Les souliers de Mandela » de Eza Paventi
     et « Bébé Boum » de Josée Bournival, ainsi que l’adaptation en BD de l’univers de Benoit-Olivier de Daniel Brouillette, Didier Alcante et Steven Dupré.

    Une maison d’édition à suivre. Espérons qu’elle permettra aux amateurs d’avoir enfin accès aux romans de la littérature québécoise.

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Octobre 2014 à 16:12

    J'espère vraiment que ça va fonctionner.   le Eva Paventi est super super.  Et il faut que je relise Martin Michaud!

    2
    Dimanche 26 Octobre 2014 à 17:26
    Sandrine

    J'ai découvert cette maison il y a peu grâce à un entrefilet dans Livres Hebdo. Bien envie de découvrir Martin Michaud maintenant...

    3
    Dimanche 26 Octobre 2014 à 21:14
    Anne (desmotsetdesno

    Génial, Les souliers de Mandela seront plus accessibles ! Je connais une grande fan de Léa Olivier... ;-)

    4
    Lundi 27 Octobre 2014 à 09:35

    Je suis à la moitié du Martin Michaud, j'aime beaucoup.
    La petite A est fan de Léa Olivier ? smile

    5
    Lundi 27 Octobre 2014 à 10:48
    Anne (desmotsetdesno

    Oh oui, elle a dévoré les six tomes en un an (puisque le premier a été acheté à Montreuil où l'auteur était présente) et elle attend le suivant avec impatience ! ;-)

    6
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 19:16

    Bonjour, voila une bonne nouvelle en effet! une lecture qui me donne souvent envie quand je surfe sur les blog!!!

    Merci de l'info!!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :