• Foire du Livre de Bruxelles : Ecrits meurtriers

    Foire du Livre de Bruxelles : Ecrits meurtriersDeux jours d’immersion à la Foire du Livre de Bruxelles… quel bonheur !

    Comme Alice au Pays des merveilles, j’ai déambulé dans un monde enchanteur : conférences intéressantes, rencontres inédites entre écrivains, apartés avec certains auteurs… J’ai vraiment apprécié ces deux premiers jours et plus encore le thème des « Ecrits meurtriers » qui m’a permis d’écouter parler les auteurs, que je lis et que j’aime, de leur métier, de leurs personnages et de leurs œuvres.

    Je n’ai pas boudé mon plaisir, assistant à dix conférences-rencontres en deux jours. Toutes plus intéressantes les unes que les autres.

    Des auteurs haïtiens présentant leurs ouvrages d’enquête sur des assassinats politiques perpétrés dans leur pays, aux écrivains américains s’interrogeant sur la relation d’amour-haine entre l’Europe et les USA, en passant par des historiens du 20e siècle, tout m’a passionnée. Quelle diversité de thèmes et quelle richesse d’intervenants. Je pense que cette année est un grand cru.

    En tout cas, le thème me parle particulièrement et m’a donc tout naturellement intéressée de bout en bout. Et ce n’est pas fini…

    Je reviendrai en détails dans les jours et semaines à venir sur mes rencontres. Il y a tellement à en dire.

     

     Foire du Livre de Bruxelles : Ecrits meurtriers

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Mars 2013 à 08:54
    Minou M

    Dix ? Woaw ! Je n'ai jamais atteint ce record les années précédentes, je suis vraiment impressionnée. J'attends tes impressions par la suite alors.

    2
    Dimanche 10 Mars 2013 à 19:59

    Souvenirs de la foire du livre. Cours du soir, biblio. Visite "obligatoire" à la place d'une soirée de cours. Et pour moi un congé forcé. Non vraiment, j'ai beau adorer les livres, j'ai beau ne trouver supportable que les magasins de livres... toute cette foule, ce bruit, ces lumières, c'est juste pas possible. Rien que d'y penser je défaille presque.

    Novembre passé, dring dring le téléphone, ils cherchaient du monde pour tout ce qui tourne autour. J'aurais aimer dire oui mais les même raison m'ont fait dire non. Ca doit être super comme expérience, mais se coller des migraines, c'est moins chouette. Un jour peut-être, j'arriverai à y aller sans craindre la grosse crise de migraine provoquée par le bruit, la foule, la chaleur et les lumières. Ou alors je demande une journée rien que pour moi ?

    Mais même avec des conférenciers rien que pour moi, je ne pense pas que j'arriverais à suivre 10 conférences en deux jours. C'est énorme :o Vivement tes prochains billets !

    3
    Dimanche 10 Mars 2013 à 20:48

    J'avoue que c'est fatiguant. Le jour de la nocturne, après 12h de foire, j'étais vidée. Mais lorsque j'assiste à une conférence, d'autant lorsque cela me passionne comme ce fut le cas pour la majorité, j'arrive à faire fi de l'environnement. Je m'isole dans une bulle, prenant des notes sans me détourner du propos. Mais je comprends tes impressions. J'ai savouré les premières heures, les allées quasiment vides, ou la nocturne où on côtoyait des personnes plus intéressées et attentives. Parce que le reste du temps, j’ai trouvé que les gens étaient vraiment peu respectueux des intervenants, mangeant, parlant entre eux, se déplaçant… quels que soient les débatteurs d’ailleurs.

    Mais j’ai aussi été surprise par la gentillesse et la simplicité de nombreux auteurs avec lesquels j’ai pu discuter un peu lors des dédicaces. Nadine Monfils, Claude Izner,, Barbara Abel, Odile Bouhier, Douglas Kennedy, David Khara, Frédéric Ernotte, , Olivia Tapiero… et même Philip Kerr qui n’aime pas trop l’exercice ont été disponibles et ont pris le temps de la rencontre. Maintenant, j’ai vécu la même chose l’an dernier aux Quais du Polar à Lyon et je me demande si cela n’est pas propre aux auteurs de romans policiers. Ils me semblent se prendre moins au sérieux que beaucoup d’autres, être plus proche du commun des mortels.

     

     

    4
    pasdec
    Dimanche 10 Mars 2013 à 23:09

    J'ai parcouru les photos sur FB. Je suis très curieux de lire tes commentaires et impressions sur les rencontres. J'y vais demain mais je sais que le lundi est toujours plus calme, les grands noms étant absents. C'est bien pour se balader moins bien pour les débats. Je compte donc sur toi.
    En ce qui concerne les dédicaces, j'ai juste vu que Mélanie Chappuis dédicaçait et comme je viens d'entamer son roman, cela me plairait de la rencontrer.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :