• Hommage aux victimes du 13 décembre

    Hommage aux victimes du 13 décembre

    Comme la plupart des voisins, amis, collègues, je me sens un peu en deuil aujourd’hui.

     

    Comment rester indifférent à cette violence aveugle tournée vers des innocents ?

    Comment ne pas se sentir concernée par ces jeunes cueillis à l’aube de leur vie quand on est soi-même maman et entourée de jeunes à longueur de journée ?

     

    Ce blog est léger, divertissant, littéraire. Il n’est pas un blog d’actualités ou d’humeur. Mais je ne pouvais pas passer sous silence le carnage qui a endeuillé ma ville hier.

    La folie des hommes dépassera toujours ce que les romans peuvent nous laisser entendre. Les pires scénarios catastrophes ne seront jamais que piètre mise en scène face à ce qui arrive parfois dans la vraie vie, là où on s’y attend le moins.

      

    Lire ce genre de récit attire, fait monter l’adrénaline, divertit.

    Le vivre glace d’effroi.

      

      

    Récit

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jane Austen
    Mercredi 14 Décembre 2011 à 15:13

    Difficile de trouver les mots pour exprimer l'indicible.

    2
    Misstrip
    Mercredi 14 Décembre 2011 à 23:06

    Je partage ton émotion même à distance. 

    3
    Jeudi 15 Décembre 2011 à 16:05
    Alex-Mot-à-Mots

    J'ai bien pensé à toi en l'apprenant. J'espère que tout va bien pour vous.

    4
    Jeudi 15 Décembre 2011 à 16:28
    esmeraldae

    j'ai tout de suite pensé à toi. c'est fou la folie des hommes. ne peuvent ils pas se tuer tout simplement au lieu de tuer gratuitement d'abord...

    5
    Jeudi 15 Décembre 2011 à 18:12

    Mes proches vont bien, merci. Mais nous avons deux élèves hospitalisés : un touché par balle (pas trop grave) et l'autre par un éclat de grenade (plus sérieux). Les jeunes sont vraiment très choqués.

    6
    Jeudi 15 Décembre 2011 à 18:42

    oi aussi j'ai pensé à toi et je t'écris seulement maintenant. Tu es quand même touchée de près, à lire les comms ci-dessus. Bon courage, Argali ! Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :