• Indignez-vous, Stéphane HESSEL

    Mes lecturesPour Stéphane Hessel, le «motif de base de la Résistance, c’était l’indignation». Certes, les raisons de s’indigner aujourd’hui peuvent paraître moins nettes qu’au temps du nazisme. Mais «cherchez et vous trouverez». C’est pourquoi Stéphane Hessel en appelle à une «insurrection pacifique».

     

    Mon avis :

     

    Un "livre" (14p) sympathique mais pas de quoi réveiller les foules.

    Ce qui est dit ici n’est pas neuf. Le pouvoir de l'argent, tellement combattu par la Résistance, n'a jamais été aussi grand, insolent, égoïste. Les mauvais traitements infligés aux Roms, aux Sans Papiers, la misère des SDF et des familles précarisées… on le sait, on le vit ! Qui dit que nous ne nous en indignons pas ?

    J’adhère aux propos de l’auteur, je trouve son objectif noble et sa vie admirable mais je reste sur ma faim. On m’a tellement parlé de ce livre que j’espérais autre chose. Des idées neuves, des projets, des objectifs… que sais-je. Et je n’ai rien trouvé de tout ça.

    Quant au monde plus juste et plus fraternel, que chacun commence à le faire autour de lui, modestement, et il grandira !

      

     

    Dans le même esprit, et toujours rédigé par des personnes d’expérience ayant un âge certain, lire aussi « La Voie. Pour l’avenir de l’humanité » d’Edgar Morin et « Rue89 » de Susan George. Ils critiquent à la fois les errances d’un système économique qui génère pauvreté et inégalités et l'assoupissement démocratique qui semble avoir gagné les esprits.

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :