• Journal intime d'un arbre, Didier VAN CAUWELAERT

    Journal intime d'un arbre, Didier VAN CAUWELAERTIl s’appelait Tristan, il avait trois cents ans, il avait connu toute la gamme des passions humaines. Une tempête vient de l’abattre, et c’est une nouvelle vie qui commence pour lui. Planté sous Louis XV, ce poirier nous entraîne à la poursuite du terrible secret de ses origines. Des guerres de religion à la Révolution française, de l’affaire Dreyfus à l’Occupation, il revit les drames et les bonheurs dont il a été le témoin, le symbole ou la cause. Mais, s’il est prisonnier de sa mémoire, il n’en reste pas moins lié au présent, à travers ce qui reste de lui : des racines, des bûches, une statue de femme sculptée dans son bois, et les deux êtres qui ont commencé à s’aimer grâce à lui…

     

    Mon avis :

     

    De quoi se compose la conscience d’un arbre ? Est-il doué de sentiments, de mémoire ? Et si les objets et les arbres pouvaient parler, que nous raconterait-il ? Ne nous sommes-nous pas tous posé la question, un jour ou l’autre ?

      

    Tatiana de Rosnay pense que les maisons ont une âme et se souviennent, Didier Van Cauwelaert donne la parole à un poirier. Son histoire, ses secrets dévoilés nous font voir le monde de manière nouvelle, nous donne une autre version des faits écrits ou racontés par les hommes. Trois cents ans de souvenirs, cela en fait des choses à raconter.

    Mais ce qui est mieux encore, c’est que le récit ne s’achève pas avec la mort de l’arbre. Il va au-delà grâce à ses bûches et à une statuette qui sera témoin, des années encore, de la vie comme elle va autour de lui.

    Original et intéressant, ce livre dépasse le roman à proprement parler pour nous instruire de faits réels comme la capacité qu’ont les végétaux à produire des hormones qui stériliseront leurs insectes prédateurs ou l’affaire des Convulsionnaires de Saint Médard ou un autre regard porté sur l’affaire Dreyfus. Plaisant à lire, écrit dans un style fluide qui donne envie de tourner les pages pour en découvrir davantage, ce roman m’a parfois désarçonnée par le non respect de la chronologie. Cela part dans tous les sens au gré des souvenirs qui affleurent, l’un entraînant l’autre. Comme lors d’une conversation entre proches.

      

    Au diable l’Express et le test de la page 99, j’ai passé un agréable moment avec ce roman qui sort un peu des sentiers battus et nous pose au final, une question toute simple : quelle est la bonne façon de mourir ?

     

    Merci aux Editions Michel Lafon  pour cet envoi.

      

    Journal intime d'un arbre, Didier VAN CAUWELAERT

      

      

      

      

    Afin de terminer mon challenge "Petit Bac" initié par Ennalit, j'inscris ce livre dans la catégorie "Végétal".

      

    Journal intime d'un arbre, Didier VAN CAUWELAERT

      

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Novembre 2011 à 09:26

    Merci pour la critique, j'ai écouté l'auteur et ai été conquise. Il fera partie de mes prochains achats.

    2
    Dimanche 6 Novembre 2011 à 19:43

    Je le lirai avec plaisir en Poche. Comme toi, tu savoures chaque année un "Nothomb", moi c'est celui-ci que j'aime découvrir régulièrement... J'ai bcp aimé "Les fées" et "Un objet en souffrance"... "Hors de moi" aussi... "La demi-pensionnaire" très rafraichissant... etc. etc. ... Le seul que je n'ai pas aimé c'est "Recontre sous X" (porno et foot, très peu pour moi).

    Et je suis contente que tu parles du test de la page 99... je ne supporte pas ce test... je trouve que, certaines fois, ils se permettent d'être féroces et impitoyables à partir d'une seule page... ça me dépasse...

    Biz

     

    3
    Dimanche 6 Novembre 2011 à 19:53

    Je me méfie de Van Cauwelaert, je n'ai pas que des bons souvenirs avec lui; sinon le sujet me semble intéressant. Il était l'invité de "La grande librairie" aujourd'hui mais je n'ai pas pu l'écouter.

    4
    Lundi 7 Novembre 2011 à 03:32
    Mamzellemelo

    Aaah oui les convulsionnaires de saint Médard (avec les deux jumeaux dans le roman) ! Je ne connaissais pas du tout cet évènement. Je suis nulle en histoire ou religion mais j'ai aimé découvrir cette histoire étonnante (même si elle n'est que survolée). Pareil pour l'affaire Dreyfus, j'avoue honteusement que je ne l'ai pas étudiée à l'école, je la connais juste comme ça à travers ce que je lis ou j'entends mais du coup j'ai eu du mal à suivre ce que nous racontait l'auteur...

    En tout cas je suis d'accord avec ton billet, j'ai passé un bon moment moi aussi. :)

    5
    Lundi 7 Novembre 2011 à 16:17
    Alex-Mot-à-Mots

    Des romans qui parlent des arbres, ce n'est pas courant. Je note, comme tu as été convaincu.

    6
    elialec Profil de elialec
    Lundi 7 Novembre 2011 à 17:06

    J'ai moi aussi beaucoup aimé ce livre, tant pour l'histoire en elle-même que pour les apports culturels. Le récit est frais, optimiste, humain, agréable à suivre... Des qualités qui trop souvent se transforment en défauts de nos jours.

    7
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 19:28

    @Cajou : l'Express descend ce roman (encore un) avec ce foutu test. Je trouve ça tellement ridicule.


    @Melo : ce n'est certes pas un Grand roman (j'aime bien l'avis sur ton blog) mais je n'ai pas boudé mon plaisir, non plus.

    8
    elialec Profil de elialec
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 13:20

    Le test de la page 99, je trouve ça cucul ! Cela ne prouve strictement rien !

    9
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 18:59

    J'ai lu plusieurs livres de Didier Van Cauwelaert, il a des sujets originaux, il pétille et fourmille d'idées, il ne mène pas toujours tout jusqu'au bout avec le même souffle, mais j'aime bien, ça se lit avec plaisir. Je trouverai bien ce bouquin à la bibli, ou plus tard, en poche.

    10
    Jacqueline H
    Mercredi 7 Décembre 2011 à 18:06

    Une idée originale, une lecture agréable et instructive ..... Je me suis sentie en empathie avec Tristan ...... un arbre, donc ..... et, je dois l'avouer, la fin m'a émue ! Le bémol ..... un petit goût "d'inachevé", de "soufflé" qui retombe par moments .....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :