• L'huile d'olive ne meurt jamais, Sophie CHERER

    L'huile d'olive ne meurt jamais, Sophie CHERERPar amour pour Caroline, Olivier a rendez-vous avec la vieille dame qui vit dans la propriété derrière le mur de pierre, la baronne Cordopatri, qui a toujours refusé de céder ses quarante hectares d’oliveraie à la Mafia. Elle récolte seule ses olives. Elle vit sous la protection de quatre hommes armés. Personne ne se risquerait à venir travailler pour elle.
    Tout à l’heure, Olivier a trouvé une carte sur sa Vespa, un premier avertissement. Et pourtant il est là, en cet après-midi d’automne, devant ce mur criblé d’impacts.
    Il paraît que par amour, certaines personnes font des choses folles. Olivier, qui ne se savait pas rebelle, va troubler l’ordre établi par la Mafia.

    Mon avis :

    Je ne pense pas que j’aurais lu ce livre s’il n’avait pas fait l’objet de mon examen. Maman m’avait pourtant incité à le lire car elle avait beaucoup aimé, mais le sujet ne m’attirait pas.
    Pourtant, j’ai apprécié découvrir la vie en Sicile, la Mafia et ses méthodes (même si je les trouve détestables). J’admire le courage dont Olivier a fait preuve et j’ai aussi beaucoup d’admiration pour la baronne et sa lutte constante.
    J’ai trouvé les personnages bien décrits, leur psychologie est réfléchie et développée. Le choix du prénom du héros m’a aussi plu. En faisant des recherches, j’ai appris que l’olivier était un des arbres vivant le plus vieux : il reste alors que les hommes passent. C’est aussi dans la Bible, l’arbre de la rédemption. Appelé le héros Olivier était donc judicieux.

    En ce qui concerne le style de l’auteur, j’ai aimé ses descriptions, la manière dont elle installe une atmosphère et l’originalité du point de départ.

    Si l’histoire est dure et met en scène des réalités douloureuses, elle n’est pas désespérée. L’auteur termine sur une note d’espoir.
    Sophie Chérer a fait des études de droit avant de devenir écrivain. Elle a écrit aussi « La vraie couleur de la vanille »

     

    L'huile d'olive ne meurt jamais, Sophie CHERER

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Janvier 2015 à 09:56

    Ce roman m'intrigue, je n'ai jamais rien lu qui traite de la mafia. Je me le note, merci pour ton avis.

    2
    Vendredi 2 Janvier 2015 à 11:05
    Anne (desmotsetdesno

    J'ai beaucoup aimé ce roman.

    3
    Vendredi 2 Janvier 2015 à 21:21

    Tu vois que tu peux faire confiance à ta maman. Tu as appris des choses avec ce bouquin. 

    4
    Samedi 3 Janvier 2015 à 11:06
    Estellecalim

    Je ne connaissais pas du tout mais tu m'intrigues. Il faudra que je regarde de plus près. 

    5
    Mardi 6 Janvier 2015 à 12:38
    Alex-Mot-à-Mots

    Une lecture ado que j'avais beaucoup aimé. Bon choix.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    pyt
    Dimanche 15 Mars 2015 à 22:00

    Oui, j'aurais du le lire plus tôt, Philippe D. C'est un livre très intéressant.

    7
    Dimanche 15 Mars 2015 à 22:01
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :