• L'innocence des bourreaux, Barbara ABEL

    L'innoncence des bourreaux, Barbara ABELDans une supérette de quartier, quelques clients font leur course, un jour comme tant d'autres. Parmi eux une jeune maman qui a laissé son fils de trois ans seul à la maison devant un dessin animé. Seulement quelques minutes le temps d'acheter ce qui manquait pour son repas. Parmi eux, un couple adultère, une vieille dame et son aide familiale, un caissier qui attend de savoir s'il va être papa, une mère en conflit avec son adolescent... Des gens normaux, sans histoire, ou presque. Et puis un junkie qui, à cause du manque, pousse la porte du magasin, armé et cagoulé pour récupérer quelques dizaines d'euros. Mais quand le braquage tourne mal et que, dans un mouvement de panique, les rôles s'inversent, la vie de ces hommes et femmes sans histoire bascule dans l'horreur. Dès lors, entre victimes et bourreaux, la frontière est mince. Si mince...

    Mon avis :

    Une journée ordinaire. Dix personnes qui ne se connaissaient pas vont se trouver embarquées dans une mésaventure commune. Leur vie en sera changée pour toujours.

    Barbara Abel nous présente les personnages tour à tour, leur situation familiale, la journée qu’ils viennent d’entamer... tout en gardant sous le coude quelques révélations, maintenant ainsi le suspens jusqu’au bout. Quand leur chemin se croise dans la supérette, chacun va réagir de manière différente et parfois même à l’opposé de ce que l’on aurait imaginé. On croit leur destin scellé mais c’est sans compter sur le machiavélisme de l’auteure.
    Perspicace, Barbara Abel nous montre avec doigté les diverses facettes et réactions de l’être humain : de la résignation à la panique en passant par toute une gamme de sentiments et d’attitudes. Elle nous force ainsi à nous interroger sur notre propre comportement. Que ferions-nous dans ce genre de situation ?
    Rusée, elle glisse un rebondissement inattendu dans l’intrigue qui va venir bouleverser la donne et justifier le titre, particulièrement bien choisi. Les innocents le sont-ils vraiment ?

    Comme à son habitude, elle nous montre que les apparences sont parfois trompeuses et qu’on ne peut vraiment se fier à personne.

    Ce thriller psychologique, typique de l’auteure est encore un aspect différent du talent de Barbara Abel. L’écriture précise et le style rapide nous entraine au rythme des événements. Et les pages s’enfilent sans effort tant on est accroché à l’intrigue.
    Un huis clos implacable que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir.

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Septembre 2015 à 20:58

    Il me semble que j'ai lu un et un seul roman de cette auteure...

    Je dois donc encore la découvrir...

    Bonne semaine. 

    2
    Jacqueline
    Mardi 22 Septembre 2015 à 08:30

    Je l'ai lu .... et j'avoue n'en garder aucun souvenir .... sarcastic

    3
    Mardi 22 Septembre 2015 à 09:42
    Céline

    J'aime beaucoup les thrillers psychologiques et celui-ci pourrait bien me plaire à en lire ta chronique. Je note ! :)

    4
    Mardi 22 Septembre 2015 à 13:43
    Alex-Mot-à-Mots

    Son premier m'ayant déçu, je n'ai pas eu envie de plonger dans celui-ci.

    5
    Mardi 22 Septembre 2015 à 16:33

    Lequel Alex ?

    6
    Misstrip
    Jeudi 3 Novembre 2016 à 00:41

    N'ayant pas trouvé Après la fin en librairie (il faut que je le commande mais je le ferais très certainement), le sujet de L'innocence des bourreaux m'a plu Et je n'ai pas regretté mon achat et je dirais même que j'ai largement préféré ce roman au premier que j'avais lu de B.Abel. La tension y est beaucoup plus forte; les personnages sont plus nombreux chacun avec leur histoire, leurs états d'âme et finalement leur propre destin... Merci Argali de m'avoir fait découvrir cette auteure

      • Jeudi 3 Novembre 2016 à 02:37

        Je suis contente de t'avoir fait découvrir et apprécier une auteure belge. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :