• La maison des temps rompus, Pascale QUIVIGER

    mes lectures

    La maison des temps rompus est le lieu concocté par ce qui, chez l'héroïne de ce roman, demeure capable de vision, de guérison et d'espoir. Au fil des pages, elle se peuplera de souvenirs et s'effacera au profit d'autres histoires, réelles ou fantasmées, prêtant voix à des femmes qui, chacune à sa façon, rêvent et s'entraident, désespèrent et persévèrent, aiment et attendent...

     

    Mon avis :

     

    On aurait pu écrire roman au pluriel sur la couverture. Des histoires s’imbriquent les unes dans les unes, des histoires vraies... ou pas. Des histoires vécues… ou non.

    Paru en 2008, ce livre s’est imposé à moi en feuilletant un catalogue de romans québécois. La 4e m’a intriguée et j’ai laissé faire le hasard. Comme souvent, il fait bien les choses.

     

    Ce récit surréaliste, quelque peu fantastique aussi, nous conte d’abord l’histoire d’une maison sur la plage. La narratrice qui sort d’une période difficile et cherche un endroit où se perdre, achète cette maison qui semble faite pour elle. La propriétaire qui la lui vend disparait le jour de la vente, ses amies qui viennent lui rendre visite ne trouvent pas la maison, le portable est inutilisable car il n’y a aucun réseau là-bas… Dans la douleur, presque la folie, elle se met à écrire. Un roman dans le roman va voir le jour… Les mots semblent s’échapper de la maison, prennent forme pour nous confier l’histoire de femmes, mères, filles, sœurs, amies…

     

    L’écriture poétique et sobre rend la lecture très agréable. Mais il ne faut pas s’attendre à une facture classique, à un schéma narratif clair. Il faut se laisser imprégner par le texte, happer par l’histoire… et s’y fondre pour goûter les diverses facettes du récit qui se livre tout en douceur. 

    C’est une histoire d’amour, une histoire de deuil ; un récit sur la maternité, le don inconditionnel ; un roman sur la perte, le désespoir, la persévérance… Un livre sur la Vie… 

    Magnifique et troublant roman de femme, sur les femmes. Une très jolie découverte.

     

      

    mes lectures La maison des temps rompus, Pascale QUIVIGER

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Juillet 2011 à 13:39

    Je ne connais pas du tout mais je ne connais aucun auteur québécois. Il faudra peut-être que je guigne de ce côté-là un de ces jours.

    Bonnes vacances !

    2
    Mercredi 8 Mai 2013 à 22:49

    J'ai lu ce roman récemment et j'ai beaucoup aimé aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :