• La sirène, Camilla LACKBERG

    La sirène, Camilla LACKBERGUn homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s’avèrent vaines. Impossible de dire s’il est mort, s’il a été enlevé ou s’il s’est volontairement volatilisé.
    Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L’affaire se complique lorsque la police découvre que l’une des proches connaissances de la victime, l’écrivain Chris tian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d’un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l’a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu’elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l’enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu’un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution.

    Mon avis :

    Après avoir regardé quelques épisodes (décevants) de la série inspirée par ses romans, je suis revenue à Camilla Lackberg.
    « La Sirène » est sont sixième romans, mettant en scène Erica et Patrik. Leur fille Maja a grandi et ils attendent la naissance de jumeaux. Anna a refait sa vie et est, elle aussi, enceinte. On retrouve l’ensemble des personnages ayant évolués, mûris… comme si on retrouvait des copains perdus de vue.
    Le schéma est fidèle à ce qui a fait le succès de Camilla Lackberg : un secret enfoui fait surface, blessant ou tuant des personnages dont on ne sait s’ils furent acteurs ou témoins. Les masques tombent et la vraie nature des gens apparait au grand jour. Une construction narrative double met en parallèle passé et présent, permettant de poser des hypothèses au fur et à mesure de l’avancée dans le roman. La forme est donc sans surprise.

    Par contre, j’ai été étonnée du fond. Camilla Lackberg nous propose ici un récit dur, psychologiquement éprouvant qui, cette fois, m’a tiré quelques larmes. Passée maître dans l’art de retenir l’information que ses personnages ont découverte, laissant à peine quelques insinuations percer, l’auteure réussit ici à rendre le suspens insoutenable. Et lorsque le dénouement arrive, alors qu’on lit depuis des heures sans pouvoir se détacher du récit, il est effroyable et glauque.

    Ce récit m’a tenue en haleine d’un bout à l’autre et ne m’a pas déçue. Il me donne même envie de me plonger de suite dans le suivant.

    Un bon polar pour ceux qui aiment le style de Lackberg et la structure sans surprise de ses récits.

     

     La sirène, Camilla LACKBERG

     

     

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacqueline H
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 09:09

    Tu me donnes envie ..... Je l'ajoute .... dans ma liseuse .... :-)

    2
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 10:51

    Il faudrait déjà que je lise le second tome, je n'en suis pas encore là Mais ta critique donne envie !

    3
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 11:35
    Je l'ai mais n'ai pas lu tous les précédents...
    4
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 11:44
    krol2

    Je n'ai lu qu'un seul roman de Camilla Lackberg et je n'ai pas aimé le style...

    5
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 13:13
    Anne (desmotsetdesno

    Pas encore eu le temps de lire le premier de la série !! Je note ce titre (date limite aujourd'hui, bravo à toi !)

    6
    Samedi 28 Décembre 2013 à 15:49
    Alex-Mot-à-Mots

    Une auteure que j'avais délaissée, mais après ce que tu dis de ce 6e roman, je pourrais y revenir.

    7
    Samedi 28 Décembre 2013 à 18:25

    Après un an et demi, j'étais contente de la retrouver. Mais il faut bien avouer que la structure ne varie pas beaucoup d'un livre à l'autre (pour ne pas dire pas du tout). A lire d'affilée, ce serait lassant.

    8
    Samedi 28 Décembre 2013 à 21:59
    Manu/Chaplum

    Je n'ai lu que le premier, que j'ai bien aimé en audio. Liliba m'avait un peu refroidie pour le deuxième mais tu relances mon intérêt.

    9
    Dimanche 29 Décembre 2013 à 13:26

    Le 2e est le moins bon. Je n'ai pas trop aimé.

    10
    Mardi 7 Janvier 2014 à 19:29

    Et toujours pas découvert cette auteure pffff !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :