• La vérité sur "Dix petits nègres", Pierre BAYARD

    La vérité sur "Dix petits nègres", Pierre BAYARDAucun lecteur sensé ne peut croire en la solution invraisemblable proposée à la fin du célèbre roman policier « Dix petits nègres ». En donnant la parole au véritable assassin, ce livre explique ce qui s’est réellement passé et pourquoi Agatha Christie s’est trompée.

     

    Mon avis :

     

    Pierre Bayard est professeur de littérature française à l’Université de Paris 8 et psychanalyste. Dans la première partie de cet essai, il se met dans la peau du vrai coupable et reprend le déroulement des événements du récit en les résumant. Il mène ensuite sa contre-enquête rigoureuse afin de souligner les impossibilités et les invraisemblances qui selon lui rendent ce récit irrationnel.

    Une troisième partie tente de nous expliquer ce qui a aveuglé les millions de lecteurs les empêchant d’accéder à la vérité.

    Enfin, le dénouement nous expose ce qui s’est vraiment passé sur l’île.

    J’ai lu le célèbre roman d’Agatha Christie à l’adolescence et ai été totalement bluffée par l’ingéniosité de l’auteure. Je l’ai relu deux fois ces dix dernières années pour des raisons professionnelles. Je pensais le connaitre mais Pierre Bayard parvient encore à attirer l’attention sur des détails non perçus à la lecture. Citant de nombreux extraits, il permet cependant au lecteur de suivre ses déductions sans avoir pour autant une connaissance pointue du roman. L’auteur est très fort pour recréer l’ambiance de l’île si particulière et il démonte magistralement la construction littéraire du récit. Il recrée une intrigue parallèle et parvient à garder notre attention jusqu’au bout.

    Il y a beaucoup de dérision dans cet ouvrage et une parfaite maîtrise du sujet notamment dans ses comparaisons avec des récits de Poe, Leroux ou Kafka, qui ont, eux aussi mis en évidence les îles mystérieuses et leurs imaginaires. C’est brillant et ludique.

    Mais personnellement, je ne vois pas bien l’utilité de tout ça.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacqueline
    Jeudi 31 Janvier à 08:21
    Ton billet me laisse un peu perplexe....je ne pense pas me lancer dans cette lecture...
      • Jeudi 31 Janvier à 17:18

        Je lis beaucoup d'ais qui crie au génie et j'avoue que c'est bien fait mais je ne vois pas l'intérêt. On me dit "le plaisir de la lecture" mais je ne suis même pas sûre d'avoir pris plaisir.
        Si tu veux, je te le prête.

         

    2
    Jeudi 31 Janvier à 11:11
    Anne (desmotsetdesn)

    C'est drôle, ta dernière phrase, on se dit que tu as vraiment aimé et puis plouf ! (Ca m'intéresse quand même aussi ;-) )

      • Jeudi 31 Janvier à 17:17

        C'est brillant mais je ne me suis pas passionnée pour cette lecture. Apparemment l'auteur a déjà réécrit d'autres classiques. Pourquoi ne pas écrire son propre roman ?

    3
    Jeudi 31 Janvier à 21:10

    Il y a trop longtemps que je l'ai lu, je ne m'en souviens que vaguement... Je ne lirai pas cet essai. 

    Bonne fin de semaine. 

    4
    Vendredi 1er Février à 10:23
    Alex-Mot-à-Mots

    Dans le même genre, j'avais adoré Qui a tué Roger Ackroyd, qui décortiquait un autre roman d'Agatha, pour prouver que le meurtrier n'était pas celui donné par la romancière. j'avais noté celui-ci.

      • Vendredi 1er Février à 21:18

        Oui, c'est du même auteur.

    5
    Mercredi 6 Février à 16:58

    J'hésite...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :