• Le Chagall d' Armentières, Emmanuel SYS

    Le Chagall d' Armentières, Emmanuel SYSMais où est donc passé David Verstraete ? Le peintre armentièrois n’a pas donné signe de vie depuis plusieurs jours. Selon ses proches, il n’y aurait pas matière à s’inquiéter. Ce n’est pourtant pas l’avis du lieutenant de police judiciaire, Frédéric Preux. Surtout après avoir été agressé au domicile du disparu. Déjà bien occupés par le meurtre d’un étudiant, Preux et sa collègue Sylvie Monin vont se pencher sur ce mystère. Apparemment, ce ne sont pas les suspects qui manquent…

    Mon avis :

    Découvert à Templemars, Emmanuel Sys a su me séduire par sa simplicité d’abord, par son écriture ensuite. Ce cinquième roman de l’auteur est prenant d’un bout à l’autre et donne envie d’en découvrir le fin mot dès qu’on l’a entamé. N’est-ce pas ce qu’on demande à un bon polar ?

    L’auteur choisit de situer l’intrigue dans un univers proche de lui. Il nous emmène dans les rues d’Armentières que ses personnages arpentent tout au long de l’enquête. Il nous décrit la ville en détails, en fait un personnage à part entière, mais ne s’appesantit jamais.
    Plongeant dans le monde de l’art, de la peinture et des spéculations, la PJ se voit balader d’un peintre à un galeriste sans parvenir à relier le tout pour dénouer le vrai du faux.
    Des personnages touchants, proches du lecteur, une intrigue maîtrisée nous laissant volontairement dans le flou, nous entrainent dans une lecture plaisir à la plume agréable. Une belle surprise que cet auteur régional qui n’a pas grand-chose à envier à certains plus connus.

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    pascal d
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 15:09

    J'avais lu son premier roman "La morte du canal", c'était prometteur. Il semble qu'il ait tenu ses promesses.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :