• Le chuchoteur, Donato CARRISI

    Le chuchoteur, Donato CARRISICinq petites filles ont disparu. Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière. Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.

    Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.

    Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

     

    Un époustouflant thriller littéraire, inspiré de faits réels.

     

    Mon avis :

     

    Pour ma première lecture commune, j’ai choisi un roman qui me tentait depuis que je l’avais dans ma PAL mais dont je remettais toujours la lecture à plus tard craignant les horreurs que je pourrais y lire. Pourtant, malgré un côté très noir, une succession d’actes odieux et abominables, le style ne s’appesantit pas sur le macabre, le gore, le sensationnel. Au fil des pages, on finit par se fondre dans la peau d’un inspecteur, qui bien que choqué, reste professionnel avant tout et continue son travail sans rien laissé paraître.

     

    J’avais lu des critiques enthousiastes et des déceptions quand j’ai acheté ce livre. Je l’ai donc ouvert sans rien attendre de particulier. J’avoue me ranger du côté des premières. J’ai trouvé cette lecture agréable et ai eu du mal à m’en extraire. Il ne m’a fallu que deux jours pour en venir à bout.

     

    Les personnages sont assez bien décrits même si certains ne sont que des faire-valoir. Comme dans les séries policières. Le personnage de Mila, complexe et distant, rappelle un peu les héroïnes américaines de ces séries que sont Tempérance Brennan ou Teresa Lisbon : efficaces, professionnelles, déterminées et peu enclines aux confidences personnelles. J’ai bien aimé cette femme appelée en renfort dans l’équipe d’enquêteurs et spécialiste de la recherche des personnes disparues.

     

    Le style est fluide, agréable et soigné et donne l’envie d’en découvrir toujours davantage. L’intrigue est cohérente même si je regrette que beaucoup trop d’éléments viennent étoffer l’histoire au fil des pages car à certains moments, cela devient confus. On sent cependant derrière l’écriture un réel travail de recherche et une documentation pointue. Les données apportées sur les serials killers sont très intéressantes et on découvre de nouvelles informations sur leur classification et leurs caractéristiques.

     

    Ce que j’apprécie dans un roman policier, c’est que l’enquête soit intéressante à suivre, qu’elle nous donne à réfléchir et nous permette d’échafauder nos hypothèses – même si elles s’avèrent inexactes. J’aime aussi que la vie privée des enquêteurs, leurs émotions, nous soient quelque peu dévoilées. Cela les humanise et les rend plus proches de nous. J’ai retrouvé ces deux points dans le roman.

    Pour toutes ces raisons, je qualifierai ce roman de bon thriller, à lire absolument. Pas un coup de cœur (plus j’en lis plus je suis difficile), mais une très bonne première œuvre très prometteuse et un auteur que je garderai à l’œil.

      

    Rendez-vous sur les blogs de Miss.Mia, Lystig et Somaja pour connaître leur avis sur cette lecture commune.

      

      

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Octobre 2011 à 13:51

    Ravie de découvrir ta critique très positive, très très belle lecture pour moi également.

    J'ai été totalement happée par l'histoire et les multiples rebondissements n'ont fait que m'emporter de surprise en surprise, très bon thriller que je recommande vivement !!

    Bises !

     

    2
    Samedi 15 Octobre 2011 à 14:32

    Tu as été plus enthousiaste que moi. Comme toi j'aime quand les enquêteurs ne sont pas que des professionnels, mais quand ils sont montrés également sous leurs aspects les plus humains, avec aussi leurs fragilités. Ici, j'ai trouvé que c'était un peu trop et que ça n'apportait pas toujours grand chose à l'histoire. Et puis, j'ai peut-être mauvais esprit, mais j'ai eu  l'impression que c'était écrit comme pour donner l'idée à un producteur de lancer une adaptation ciné. Et c'est le genre de chose qui a tendance à m'agacer.  Mais j'ai peut-être effectivement mauvais esprit

    3
    Samedi 15 Octobre 2011 à 15:15

    @ Miss.Mia, oui j'ai aimé cette lecture malgré quelques défauts.


    @ Somaja, je n'ai pas pensé à ça en lisant mais en y réflechissant, tu n'as pas tout à fait tort !

    4
    Samedi 15 Octobre 2011 à 17:12
    Lystig

    effectivement, l'écriture est "visuelle" et pourrait se prêter à une adaptation ciné (mais où situer l'histoire ?) (allez, je me répète : dans un canton suisse, l'hiver, et quand il fait nuit tôt !)

    5
    Jacqueline H
    Samedi 15 Octobre 2011 à 23:46

    Ton avis positif sur ce roman ..... + celui "négatif" de notre amie commune, Cajou, .... voilà de quoi me donner envie de lire ce roman ! :-)

    6
    Mardi 18 Octobre 2011 à 11:06
    Alex-Mot-à-Mots

    Un roman que j'avais bien aimé, malgré ses imperfections.

    7
    Jacqueline H
    Samedi 19 Novembre 2011 à 11:23

    Je viens de le terminer ..... et mon avis est mitigé ! L'écriture est agréable, l'auteur s'est bien documenté sur les tueurs en série, les techniques d'enquête sur les lieux de crimes et cela était intéressant.

    Quand j'ai commencé la lecture, j'ai été happée par l'histoire ...... mais au fur et à mesure que j'avançais dans le livre, j'ai trouvé que l'auteur "en faisait trop" .....  : trop de "rebondissements", trop d'invraisemblances, trop de "poncifs".... comme s'il avait voulu intégrer dans son roman tous les ingrédients possibles du genre thriller !

    8
    Amarilli S
    Mardi 29 Novembre 2011 à 15:34

    Une appréciation mitigée aussi. Cela démarre sur les chapeaux de roue puis s'essoufle pour rebondir avec les révélations finales. La structure est convenue mais le style m'a plu.

    9
    Houlo
    Mardi 9 Juin 2015 à 16:38
    Je n’ai jamais lu un livre avec autant de rebondissements. J'ai beaucoup aimé, on aurait dit un épisode d'Esprits criminels.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :