• Le pays des contes : Le sortilège perdu, Chris COLFER

    Le pays des contes : Le sortilège perdu, Chris COLFERIl était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner.… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires quils ont lues. Boucle dOr est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge na même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner nont quun seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant déviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais !

    Mon avis :

    Ecrire un conte en revisitant les classiques n’est pas une idée neuve. Beaucoup s’y sont essayés avec plus ou moins de bonheur. Mais j’avoue avoir été prise au jeu. L’écriture de Chris Colfer est enlevée et mêle habillement le langage féérique et celui des enfants d’aujourd’hui. Rien n’est vulgaire, aucun trait n’est exagéré et c’est plaisant à lire.

    L’originalité vient de l’évolution donnée aux personnages. Que leur est-il arrivé vraiment après « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » ? Sans trop en dévoiler, je peux dire que les princesses sont maintenant reines de leur royaume, avec des responsabilités de reine et d’épouse. Comme dans les contes classiques, les hommes tiennent peu de place dans ce conte moderne, hormis Jack peut-être. Les jumeaux, Alex et Conner, y déambulent comme s’ils étaient chez eux, avec beaucoup de naturel. Et pour cause… ce sont des férus de contes de fées. La personnalité de chacun et les antagonismes – normaux chez des frère et sœur – rendent leur aventure dynamique et agréable à suivre.

    Bien sûr, certains événements ne sont pas fortuits. Evidemment, les happy end sont nombreux. Mais ne sommes-nous pas dans un conte ? N’avons-nous pas accepté d’entrer dans un pays imaginaire au moment où nous avons commencé notre lecture ? Alors laissons agir la magie.
    J’avoue qu’elle a fonctionné pour moi et je pense que les enfants prendront également plaisir à lire ou à se faire lire ce récit. La tranche indique 1, d’autres tomes vont donc suivre. Je guetterai leur sortie.

    Un petit mot sur l’auteur pour ceux qui ne le connaissent pas. Acteur, récompensé par un Golden Globe pour son rôle dans Glee, Chris Colfer s’est mis à l’écriture il y a quelques années. Ce livre est son premier roman mais les hasards des traductions font que c’est le second publié en France. Le précédent Struck a connu un beau succès à sa sortie et a été adapté au cinéma cet été.
    L’illustration de couverture a été confiée à David Gilson, dessinateur travaillant régulièrement avec Disney (notamment sur le prochain film d’animation « La Reine des Neiges »). Doit-on voir là une possible adaptation cinématographique ? A suivre…

    Grand merci aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

    Et aussi l'avis de Cali, de Galleane

     

     Le pays des contes : Le sortilège perdu, Chris COLFERLe pays des contes : Le sortilège perdu, Chris COLFER

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Octobre 2013 à 11:59
    Anne (desmotsetdesno

    La couverture est très jolie et comme d'habitude, tu sais y aire pour donner envie de découvrir ce roman ;-)

    2
    Mardi 29 Octobre 2013 à 21:51

    Et c'est un roman? J'aurais cru qu'il s'agissait d'un recueil de contes.

    Merci pour ta participation à mon challenge et bonne fin de soirée. 

    3
    Mercredi 30 Octobre 2013 à 08:42

    J'ai tilté en voyant le nom de l'auteur! (Je suis un grand grand fan de Glee...)

    Je n'ai pas lu Stuck mais j'ai vu le film (avec Chris Colfer) et c'était assez gentil... Dans le genre, j'ai nettement préféré The Perks of being a wallflower (Le monde de Charlie) de Stephen Chbosky: un très bon roman jeunesse (je l'ai lu en VO et je ne sais donc pas ce que vaut la traduction) et un très chouette film. 

     

    4
    Mercredi 30 Octobre 2013 à 09:02

    Moi aussi je suis fan de Glee mais chuuut. Je fais croire que c'est mon fils qui m'entraine.  Et Chris Colfer est l'acteur que je préfère dans cette série. J'ai vu "Le monde de Charlie" mais je ne l'ai pas lu. Il le faudrait, j'avais beaucoup apprécié.
    Phil, c'est bien un conte pas un recueil.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :