• Le Sauvage, David ALMOND & Dave McKEAN

    jeunesseA la mort de son père, Blue se met à écrire sur un carnet pour exprimer son chagrin avec ses mots à lui. Il imagine alors un personnage, celui d’un d’un jeune garçon qui vit dans le bois voisin et r$ode aux alentours. Un être effrayant, qui ne parle pas, le sauvage. Blue s’invente une histoire si vraie qu’elle commence à se confondre avec la réalité.

     

    Mon avis :

     

    Ce roman graphique est un petit bijou d’émotions.

    Alternant passages narratifs et dessins, il nous conte une histoire entre rêve et réalité. Celle d’un petit garçon, Blue, qui cherche à se reconstruire après la mort inopinée de son papa. Pour extérioriser son chagrin, il se met à écrire l’histoire d’un jeune garçon qu’il nomme « le sauvage ». Ce double plus fort et plus violent va progressivement envahir la réalité et intervenir dans son existence…

    Les passages narratifs sont rédigés par Blue qui a grandi et qui jette un regard sur le récit qu’il avait imaginé et illustré quelques années plus tôt. Dès le début, il se dissocie du Sauvage, remettant les choses en place. L’histoire est racontée par un Blue enfant, maîtrisant mal la syntaxe et l’orthographe mais cependant capable de rendre un récit vivant et poignant. Cette histoire l’amènera à faire son deuil et à oser l’aventure d’une vie autre.

      

    Malgré des tons sombres : bleu, vert, noir et un thème triste, ce livre est un hymne à l’espoir, à la vie. Les dessins nerveux et vifs traduisent merveilleusement la violence qui habite Blue malgré son apparence résignée et calme. Ses peurs, ses pulsions font partie de lui et il devra les faire jaillir pour atteindre la sérénité. Les dessins illustrent bien cette dualité et apportent au texte le complément nécessaire pour en faire un roman graphique très abouti.

    Ce roman, à plusieurs niveaux de lecture, rend à merveille la disparité des sentiments qu’un enfant peut éprouver après une perte aussi terrible. Le dessin et l’écriture, véritable catharsis, lui permettront de surmonter cette épreuve.

    L’histoire m’a vraiment touchée et l’émotion qu’elle dégage me restera longtemps en mémoire. Ce livre peut être proposé à des enfants dès douze ans ainsi qu’aux adultes.

      

    C’est une merveilleuse découverte que je dois à Anne qui m’a offert ce livre dans le cadre du swap « Fais-moi plaisir ». Un grand merci à elle.

     

      

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Juillet 2011 à 20:45

    Je ne connais pas du tout.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 8 Juillet 2011 à 19:36

    Cet ouvrage a remporté le prix des jeunes lecteurs de l'Oise que j'organise chaque année depuis 3 ans. Il a été élu par 922 élèves du département parmi 6 titres. Certains parents et certains enseignants ont tiqué en voyant ce roman graphique dans la sélection mais les enfants ont adoré ! Les résultats du prix sont ici : http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=2409

    3
    argali Profil de argali
    Vendredi 8 Juillet 2011 à 23:41

    Merci pour cette info. Je n'hésiterai pas à donner ce livre à lire à mon fils. Il est très bien réalisé.

    4
    Dimanche 10 Juillet 2011 à 00:31

    Oh je suis super contente qu'il t'ait plu !! Tant mieux !

    5
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 19:02

    Un gros de coeur pour moi également !! Il a été commandé par la femme que je remplace actuellement en bibliothèque et je l'ai remarqué car ce n'est vraiment pas le genre de truc qui est acheté habituellement... Je l'ai changé de catégorie d'âge après l'avoir lu car il est très fort émotionnellement parlant même si le texte ne pose pas spécialement de problème, mais je ne manquerai pas de le mettre en avant pour les plus de 12 ans !

     

    Bonnes lectures :)

    6
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 23:59

    Oui, tu as raison. Merci d'avoir mis un lien vers mon billet sur ton blog !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :