• Les Soeurs Hiroshima, Mariko Yamamoto

    Les Soeurs Hiroshima, Mariko YamamotoHiroshima, 6 août 1945.
    Le soleil brille, les cigales chantent. Akiko, 15 ans et sa grande sœur s’apprêtent à prendre leur petit-déjeuner quand un violent flash de lumière, suivi d’une détonation assourdissante, les surprend brutalement.
    Quand Akiko reprend ses esprits, tout semble irréel. Le soleil n’est plus qu’un disque de papier rouge découpé et collé dans le ciel.

    Mon avis :

    Ce court récit de 140 pages édité chez Bayard est celui d’une journée particulière et funeste dans la vie de deux sœurs vivant à Hiroshima en 1945 : Akiko la cadette de 15 ans et sa grande sœur de 22 ans. Mais c’est aussi le récit de leur complicité, de leurs souvenirs d’enfance, de la vie au Japon avant la guerre…

    En suivant leur errance durant 24h, nous découvrons de l’intérieur l’ampleur de la catastrophe avec des mots choisis. Leur monde est ravagé mais rien n’effacera leurs jeux, leur complicité, leurs secrets et ce qui les a nourries et fait grandir. Même dans l’adversité la plus terrible, les valeurs familiales reçues restent dans leurs préoccupations.

    Ce récit est celui d’Akiko. Une des personnes rencontrées par Mariko Yamamoto auprès desquelles elle a recueilli les souvenirs afin de transmettre la mémoire de ce terrible conflit dans des « récits populaires de guerre ». Il a fallu deux ans pour qu’Akiko parvienne à se confier puis à accepter que ses souvenirs soient publiés. Sa plus grande peur était qu’un tel témoignage ne contribue à relancer une polémique voire un conflit avec les Etats-Unis. La première parution au Japon date de 1973. Le livre a ensuite fait l’objet de nombreuses rééditions car tout le monde s’accorde sur le fait que les jeunes doivent découvrir ce trésor de mémoire que les adultes doivent transmettre dans l’espoir que cela n’ait plus jamais lieu.

    J’ai beaucoup aimé ce récit accessible à tous. Il est juste magnifique. C’est un concentré de bonheurs tout simples, d’émotions et de sourires. Les descriptions sont celles d’une adolescente qui ne comprend pas ce qui lui arrive et raconte ce qu’elle voit et ressent ; ce qu’elle voudrait faire sans y parvenir. Tout est juste.
    On entend encore longtemps après l’avoir terminé la voix de ces deux sœurs.

     

    Merci à Masse Critique et aux éditions Bayard pour cet envoi.

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacqueline
    Vendredi 8 Décembre à 19:35
    Il est dans ma pal suite au billet de Paikanne .....
      • Vendredi 8 Décembre à 21:30

        Cela te plaira sûrement.

    2
    Vendredi 8 Décembre à 21:16

    Je ne connais pas, mais il m'attirerait bien...

    Bon weekend. 

      • Vendredi 8 Décembre à 21:30

        Un témoignage touchant.

    3
    Pascal D
    Dimanche 10 Décembre à 16:56

    Ce récit m'intéresse merci d'en parler.
    J'aime beaucoup les changements de photos du blog au fil des saisons. Sympa.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :