• Les têtes coupées, Jérôme DE BROUWER

    Mes lecturesEn Belgique, la peine de mort a existé jusqu’en 1996 mais n’a que très rarement été appliquée. D’ailleurs, les dernières exécutions remontent à 1950.

    Dans cet essai, Jérôme de Brouwer, juriste et historien, met en lumière huit faits divers bruxellois du 19e siècle. De sa plume vive et sensible, il nous raconte les faits comme s’il y était, avec sa véracité d’historien et nous confie les vies de ceux qui furent livrés au bourreau.

    Le Bruxelles miséreux de l’époque défile sous nos yeux avec ses taverniers ripoux, ses filles de joie, ses artistes… On s’y croirait. Son talent de romancier ne doit cependant pas nous faire oublier qu’à l’époque où la guillotine trônait porte de Hal, chaque exécution était jour de kermesse et de réjouissance. Quelque peu sordide, non ?

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Docteur T
    Dimanche 20 Février 2011 à 16:18

    Je viens de lire les trois premiers récits. Belle écriture. On aimerait parfois en avoir un peu plus... la forme de la nouvelle fustre toujours un peu. Mais ce sont des récits bien menés, qui rendent bien l'ambiance du Bruxelles d'autrefois, dirait-on. Une histoire populaire de la ville, et de ces habitants, de toutes sortes, et de toutes classes.

    2
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 16:50

    Vous avez aimé le livre? Sachez qu'une excursion est prévue à Bruxelles sur le thème "Têtes coupée". Des visites guidées du palais de Justice et de la Porte de Hal sont prévues, suivies d'une conférence dînatoire de Jérôme de Brouwer.


    Infos et réservations sur www.kiwiloisirs.com

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :