• Miss Potter, Son imagination a conquis le monde, Chris NOONAN

    Miss Potter, Son imagination a conquis le monde, Chris NOONANA l’époque de l’Angleterre victorienne, Beatrix aurait seulement dû rêver d’un beau mariage, comme toutes les jeunes femmes de sa condition, mais elle s’intéressait à beaucoup trop de choses. La nature et les animaux la fascinaient, tout comme les sciences, le dessin et la peinture. Il n’aura fallu qu’une lettre illustrée pour que son destin bascule, il aura fallu tout son courage pour qu’elle puisse vivre, aimer et exister comme aucune femme avant elle. 

    Mon avis :

     

    J’ai découvert avec bonheur la vie de cet écrivain qui a bercé mon enfance par ses jolis dessins aux tons pastel : Peter Rabbit, Noisette l’Ecureuil ou Madame Trotte-Menu ont accompagné mes premiers pas en lecture. J’ignorais alors que la géniale créatrice de leurs aventures avait vécu dans la très stricte Angleterre victorienne ou elle était émancipée avant l’heure et devait passer pour une originale, à tout le moins. Soucieuse de sa liberté d’artiste, sa volonté d’indépendance était aussi inconcevable qu’inconvenante. Même si elle avait déjà une trentaine d’années.

     Ses dessins bucoliques, excentriques et naïfs ont malgré tout su séduire enfants et parents. Ses histoires, certes modestes, possèdent le ton juste, une langue parfaite et abordent des sujets et des sentiments gais ou tristes, n’esquivant pas les difficultés de la vie. Le tout publié dans un format de poche plus préhensible pour les enfants, une grande innovation pour l’époque. 

    Le film est beau, tant par les bons sentiments qu’il développe que par les merveilleux paysages de la campagne du nord de l’Angleterre qui lui servent de décor. Renée Zellweger est parfaite dans le rôle de Béatrix Potter, alliant force de caractère et douceur, détermination et candeur. Au côté d’Ewan Mc Gregor, elle porte le film par la grâce de son talent.

    Chris Noonan, réalisateur de Babe, sait parler à l’enfant qui reste en nous et nous faire entrer de plein pied dans une histoire qui nous tient éloignés des difficultés du quotidien. Il évite cependant l’écueil d’un film niais et nous montre avec simplicité et optimisme le bon côté des choses.

     Je ne peux que vous conseiller de plonger à pieds joints dans les dessins de Béatrix Potter pour savourer une heure trente de plaisir tout simple.

    Film de 2007

      

    La vraie Miss Potter

    Miss Potter, Son imagination a conquis le monde, Chris NOONAN

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Août 2012 à 19:21
    niki/sheherazade

    je n'ai pas été très emballée par l'interprétation de renee zellwegger 

    2
    Dimanche 12 Août 2012 à 21:54

    Ho, moi je l'ai bien aimée. Mais je suis peut-être bon public.

    3
    Lundi 13 Août 2012 à 10:11
    niki/sheherazade

    généralement je suis plutôt bon public également - si le film en soit est sympathique, je n'ai pas beaucoup apprécié l'actrice principale, mais j'ai un problème avec elle et sa bouche en cul de poule et ses simagrées

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :