• N'oublie pas, Michelle GAGNON

    N'oublie pas, Michelle GAGNONQuatre. Ils ne sont plus que quatre : l'Armée de Persefone a été décimée. Noa, Peter et les autres sont traqués, dévastés, épuisés… Mais où qu'ils aillent, quoi qu'ils fassent, leurs ennemis parviennent toujours à les retrouver, et l'étau se resserre. Pourtant, ils n'abandonnent pas. Ils veulent affronter l'homme qui a créé le monstrueux Projet Perséphone.
    Quitte à se jeter dans la gueule du loup. Après tout, ils n'ont plus rien à perdre

    Mon avis :

    Ce troisième tome des aventures de Noa Torson clôt aussi la saga. Toujours en fuite, Noa cherche à sauver sa vie, sans mettre celle de ses compagnons en danger. Mais où qu’elle aille, elle sème malgré elle, des cadavres sur son chemin.
    Le deuxième thymus qu’on lui a greffé perturbe de plus en plus son organisme. Elle souhaite en finir avec Perséphone pour être délivrée de cet implant. Pour cela, dès que Peter et elle en ont l’occasion, ils connectent les disques durs volés dans le laboratoire de Pike & Dolan afin d’y rechercher le dossier qui la concerne. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin.

    Dans la veine des précédents, « N’oublie pas » distille les réponses aux questions qui se sont posées dans les deux premiers opus mais il ne se limite pas à ça. Ici aussi le scénario est vif, abouti et promet des rebondissements. Il est l’heure de régler ses comptes. La tension est tout aussi palpable car la santé de nos jeunes héros est mise à rude épreuve : dormant peu, mangeant mal, ils sont en plus soumis à des poussées d’adrénaline à tout moment. En effet, fuir, c’est vivre ; s’arrêter c’est mourir. Mais leur détermination est intacte et ils tiennent à tout prix à comprendre et à venger leurs camarades sacrifiés à cause de la mégalomanie et de la cupidité d’un homme.

    Malgré quelques longueurs évitables, ce dernier épisode est le point d’orgue de la série. L’auteure parvient encore à nous surprendre et à garder le dynamisme des tomes précédents. La bonne idée est d’avoir mis sous les projecteurs un autre duo que Noa et Peter. Suivre Teo et Daisy, leur donner la parole et les regarder évoluer apporte un autre éclairage à l’histoire.

    Construit comme le scénario d’un blockbuster, ce récit tient ses promesses et est tout aussi addictif que les autres. Un dénouement comme on l’attendait pour une saga jeunesse accrochante et non dénuée de réflexion sur la société actuelle et ses apprentis sorciers.

    Merci aux éditions Nathan pour l’envoi de cette trilogie.

     

     

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Mars 2016 à 11:48
    Alex-Mot-à-Mots

    Une trilogie que je m'empresse de noter pour mes ados.

      • Lundi 14 Mars 2016 à 20:05

        Les élèves qui me l'ont empruntée ont beaucoup aimé le réalisme de la situation décrite et le rythme.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :