• Non Stop, Frédéric MARS

    Non Stop, Frédéric MARS9 septembre 2012, Manhattan. Un homme ordinaire reçoit une enveloppe anonyme et se met à marcher en direction du métro. À peine s’est-il arrêté sur le quai de la station qu’il explose, semant la mort autour de lui. Très vite, les mises en marche et explosions de ce genre se multiplient à une allure folle. Sam Pollack et Liz Mc Geary, les deux agents chargés de l’enquête, doivent admettre qu’ils sont confrontés à une attaque terroriste d’une envergure inouïe. Une attaque non revendiquée et d’autant plus difficile à contrer qu’elle transforme des innocents en bombes humaines, faisant d’eux les agents de ce scénario apocalyptique. Tous se sont vu implanter un pacemaker piégé dans les deux dernières années. Tous reçoivent ces fameuses enveloppes kraft et se mettent à marcher. S'ils s’arrêtent, la charge explosive se déclenche, où qu’ils soient. Quels que soient leur âge et leur couleur de peau. Grace, la propre fille de Sam Pollack, est concernée. Concerné aussi, un certain Stanley Cooper, président sortant des États-Unis, qui a caché à l'électorat son insuffisance cardiaque pour accéder au pouvoir… La cavale sans fin de ceux qu'on appelle les Death Walkers, les marcheurs de la mort, ne fait que commencer.

     

    Mon avis :

     

    Impossible d’échapper à ce roman. Il est partout sur les blogs depuis quelques mois. Si je ne le commente que maintenant, c’est parce que j’ai attendu longtemps l’envoi de la maison d’édition, suite au concours que j’ai gagné sur le blog de George. Merci George !

     

    Arrivé après les fêtes, au moment de la reprise du travail, j’ai attendu d’avoir un peu de temps pour le lire. Je l’ai dévoré en trois soirées, repoussant sans cesse le moment d’aller me coucher. Inutile de dire que j’ai apprécié ce récit haletant et bien conçu, dynamique et agréable à lire.

     

    L’auteur, que je lis pour la première fois, a une écriture fluide et concise qui ne s’embarrasse pas de détails inutiles. Même ses descriptions, qui nous plongent au cœur de l’action, ne nuisent pas au rythme. Elles confinent à l’hyperréalisme et scotchent le lecteur au récit. On sent derrière elle la pate du scénariste TV ayant peu de temps pour aller à l’essentiel.

    Le côté thriller, qui est ce qui m’a séduite en premier, de cette histoire terrifiante et plausible (même si invraisemblable au premier abord) est doublé de notions de géopolitiques joliment documentées ! Constituant la trame de recherche des enquêteurs - de la police de New York à la Cia en passant par le FBI, la NSA et toutes les agences de sécurité dont nous abreuvent les séries américaines – elles sont exposées avec suffisamment de simplicité pour être comprises par le plus grand nombre et nous ouvrent des portes de réflexion vraiment intéressantes.

    Menée tambour battant par des personnages nombreux mais à la personnalité bien construite (parfois un peu trop lisses mais toujours intéressants), l’enquête nous emmène au cœur même de la politique internationale et de l’Histoire récente. Ce récit, selon moi, est à lire au plus vite pour goûter au maximum l’intrigue, plongeant ses racines dans la situation politique, économique et sociale du monde de ces deux dernières années.
    Si je devais cependant reléver un bémol, ce serait pour la chute, un peu confuse.
     

    Grand merci à la maison Hachette pour cet envoi ; maison d’édition à laquelle j’aimerais demander pourquoi avoir choisi de publier ce roman dans une collection estampillée « pour ados ». Cela risque de le priver de lecteurs potentiels et c’est dommage.

     

      

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Philippe D Profil de Philippe D
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 07:54

    Tiens, c'est bizarre, si je l'ai rencontré sur les blogs, je n'y ai pas fait grande attention. Ce livre ne me dit rien mais ... j'ai la mémoire courte.

    Ma PAL s'est encore agrandie après un petit tour en ville mercredi... Pas raisonnable pour un sou!

    Bon dimanche. Brrrrrr  ce matin!

    2
    Jacqueline H
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 20:12

    En effet, d'après plusieurs avis, c'est "le" roman du moment à lire ! J'ai noté le titre après le billet de Paikanne mais je ne l'ai pas acheté !

    Si tu envisages un prêt, je suis partante ! :-)

    3
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 23:12

    Décidément les blogueuses contentes finiront par me pousser vers ce livre ! Certes la collection est estampillée "ados" mais sa présentation attire tout le monde, tactique commerciale intéressante...

    4
    Jacqueline H
    Lundi 16 Janvier 2012 à 11:54

    OUPS ! Je pense que j'ai "la mémoire qui flanche" ! Je viens de recevoir un colis Amazon ....... avec trois livres dont "Non Stop" ! J'avais complètement oublié l'avoir commandé !

    5
    elialec Profil de elialec
    Lundi 16 Janvier 2012 à 15:04

    Ma fille l'avait acheté sur les conseils de son prof de français et elle l'a adoré. Je l'ai lu ensuite et je dois dire que c'est bien construit. J'ai apprécié aussi. Mais comme toi, je ne trouve pas que ce soit un roman pour ado. D'ailleurs, elle nous a demandé souvent des explications concernant la politique.

    6
    Lundi 16 Janvier 2012 à 22:33
    Anne Sophie

    ce livre est dans ma PAL :) j'ai hate de l'en sortir

    7
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 16:09
    Alex-Mot-à-Mots

    Noté et re-noté. Il n'y a plsu qu'à attendre qu'il soit dispo à la bM.

    8
    Jacqueline H
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 16:42

    Je suis à la moitié du roman : intéressant, bien construit, très bien documenté ....... mais - oui, il y a un "mais" - ..... autant j'ai accroché au début, autant maintenant je trouve que cela devient un peu répétitif et "traîne en longueur". D'ailleurs je me suis dit : " Encore tout cela à lire !"

    J'espère que mon intérêt va être "relancé" ..... pour éviter de "peiner" jusqu'à la fin .... :-)

    9
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 21:55
    esmeraldae

    une lecture non stop pour moi, je ne l'ai plus laché jusqu'à la fin!

    10
    Samedi 21 Janvier 2012 à 12:35

    Je vois que nous sommes nombreux à être tombés dans le piège de ce suspens haletant. J'espère que la fin de ta lecture fut plus intense Jacqueline. C'est un peu le désavantage quand on lit, avant, de nombreux commentaires positifs. On s'attend toujours à plus ou mieux.

    11
    Jacqueline H
    Dimanche 22 Janvier 2012 à 17:17

    Je l'ai enfin terminé ..... mais j'ai dû "m'accrocher" ! :-)

    Peut-être parce que je suis restée "à distance" des personnages ..... Cependant je ne nie pas l'intérêt "documentaire" de ce roman.... et pour cela, je "salue" l'auteur !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :