• Patrimoine et littérature

    Patrimoine et littérature

      

    Casanova, Apollinaire, Victor Hugo, George Sand, Lamartine, Tolkien, Eco… et d’autres ont un jour foulé le sol de la Wallonie. Séjour bref ou prolongé, à la recherche de l’inspiration, de la paix intérieure ou d’un refuge contre l’adversité, ils ont découvert à l’occasion de leur voyage un riche patrimoine qu’ils ont honoré de leur plume maniant l’humour, la tendresse ou l’amertume. Ces auteurs ont ainsi contribué à diffuser leur vision de notre région à travers l’Europe tout en nous enrichissant de leur culture.

     

    Des pierres et des lettres…

    Ce thème abordé intègre et concrétise parfaitement l’objectif « Faire passer sur le patrimoine le souffle de la vie ». Contes, légendes, mythes, romans, poésies… tous ces écrits à leur manière insufflent aux pierres et aux briques une nouvelle respiration. Cette symbiose entre pierre et lettre atteste et conforte les atouts d’une approche transdisciplinaire du patrimoine.

     

    Je suis donc en balade pour la journée sur les traces des écrivains du terroir ou des visiteurs de passage. Et puisqu’il faut bien faire un choix, je serai au château Brunsode où une exposition évoque les écrivains qui ont séjournée à Tilff, Méry ou Esneux et ont marqué de leurs empreinte la littérature, la poésie, la bande dessinée… tels Victor Hugo, Alexis Curvers, Marie Delcourt, Maurice Maeterlinck, Georges Hansotte et bien d’autres.

    Ensuite, je compte me rendre à la Galerie de la gare à Chaudfontaine où séjournèrent Victor Hugo, Georges Simenon, Marcel Thiry et Béatrice Beck.

    Et si mon corps le permet, je terminerai par Liège ou Verviers.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 09:13

    Tu nous feras un petit billet racontant ton périple?

    C'est un thème merveilleux pour ces journées du patrimoine.  Passe un excellent dimanche! (petit salut de ma part à Liège en passant )

    2
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 18:46

    Je suis rentrée un peu déçue de ces Journées du Patrimoine. J’ai réalisé les visites prévues plus celle de l’église St Denis, récemment restaurée.


    Pour cette dernière, des élèves d’un collège voisin proposaient une visite guidée. Mais nous étions sans doute trop ponctuels, nous ne les avons point vus. Il était 13h, nous avions faim, après 15 minutes d’attente, nous sommes partis.


    Les autres visites nous ont permis de découvrir les auteurs passés et présents ayant décrit la région, les lieux, les traditions. J’ai pris note de certains ouvrages, de certains noms mais ces expos manquaient de vie et de peps ! De jolis panneaux à lire mais pas de lecteur pour faire vivre les textes, pas d’interaction pour les plus jeunes… nada. Pire, je trouve, à Chaudfontaine, des auteurs régionaux présentaient et dédicaçaient leurs livres. Ils bavardaient gaiement entre eux, sans interpeller personne, sans présenter leurs ouvrages… Comme aucun ne m’était connu de près ou de loin, je n’ai même pas eu envie de m’approcher.


    Enfin, j’espérais entrer à la Société littéraire, magnifique édifice de 1787 mais… il était fermé ! C’était pourtant LE lieu à ouvrir en cette journée «Des pierres et des lettres » !!!

    3
    Lundi 12 Septembre 2011 à 10:23

    Quel dommage!!

    4
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 14:17

    Bien que Victor Hugo ait séjourné à Mons et traité notre beffroi de cafetière, c'est sur la trace d'auteurs montois que je suis parti : Charles Plisnier, Antoine Clesse, Marcel Gillis, ... avec des lectures en patois.

    Un weekend intéressant. J'ai apprécié. Dommage, comme tu dis, il faut faire un choix et le weekend fut bien court.

    Passe une bonne après-midi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :