• Pretty Girls, Karin SLAUGHTER

    Pretty Girls, Karin SLAUGHTERDeux sœurs. Deux étrangères.
    Plus de vingt ans auparavant, Julia a disparu à seize ans sans laisser de trace. Depuis, Claire et Lydia, ses sœurs, ne se sont plus parlé. Seule la haine farouche qu’elles nourrissent l’une pour l’autre les rapproche encore. La haine, et le désespoir : jamais elles ne se sont remises de la tragédie qui a fracassé leur famille. 
    Deux événements violents vont venir cruellement raviver leurs blessures mais aussi les obliger à se confronter : l’assassinat du mari de Claire, et la disparition d’une adolescente. A tant d’années de distance, ces événements ont-ils un lien quelconque avec Julia ? Lasses de se faire la guerre, Claire et Lydia plongent dans la noirceur du passé familial. Une spirale sanglante...

    Mon avis :

    Le seul roman que j’ai lu de Karin Slaughter « Broken » ne m’avait pas vraiment convaincue. Comme je n’aime pas rester sur une mauvaise impression après seulement un titre, j’ai postulé auprès de Masse critique pour recevoir le premier thriller psychologique de l’auteur. Et j’ai bien fait. Ce roman est un véritable tourne-pages. Une fois commencé, je n’ai pas été en mesure de le poser.

    Claire et Paul sont mariés depuis bientôt 20 ans. Ils s’aiment comme au premier jour et ont tout pour être heureux après deux enfances difficiles. Alors, le jour où Paul est sauvagement assassiné sous les yeux de Claire, celle-ci voit sa vie s’écrouler. D’autant que pour couronner le tout, elle subit un cambriolage. Comment va-t-elle rebondir ? Comment se reconstruire après ça ? Et pourquoi la police semble-t-elle croire que Claire cache quelque chose ? Pourquoi semble-t-elle soupçonner Paul de malversations ?

    Karin Slaughter est en bonne place sur la liste des best-sellers tant aux USA qu’en Europe. Née en Georgie, elle aime y planter les décors de ses romans. Comme elle aime aussi observer les relations humaines, les non-dits, les secrets et les doubles jeux.

    C’est une fois encore le cas ici. Ses personnages -qu’elle regarde vivre, aimer et souffrir- ont une histoire commune. Mais chacun a réagi différemment. En fonction de son âge, de ses relations avec la victime, de son tempérament. Cela a, immanquablement, provoqué des situations conflictuelles et tendues que le temps passé a encore exacerbées. L’auteure observe les réactions de chacun, écoute leurs confidences et nous les relate telles qu’elles sont. Nous vivons l’histoire quasiment en temps réel et progressons aux côtés de Claire.

    Dès le départ, nous sommes plongés au cœur du drame. Et l’horreur des révélations va grandir crescendo. De découverte macabre en découverte macabre, on ne peut que s’interroger sur la véracité de celles-ci. D’autant que la police ne semble pas vraiment réactive. Claire exagèrerait-elle les faits ? Pourraient-ils être avérés ? Comment alors n’a-t-elle rien soupçonné ?

    Un rythme enlevé, des péripéties nombreuses et bien amenées rendent vite le lecteur addicte. Balloté par les révélations, il remet plusieurs fois en question ce qu’il lit et n’a de cesse de découvrir le fin mot de l’histoire. Dans un climat oppressant, la tension monte et l’on ne peut poser le livre avant d’avoir avaler les 500 pages.

    Amateur de thriller, je vous recommande chaudement celui-ci. A condition que vous ayez le cœur bien accroché. Car c'est noir, très noir.

    Merci à Babelio pour cet envoi.


     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacqueline
    Mardi 9 Février 2016 à 08:19

    Après un billet aussi "accrocheur", je ne peux qu'être tentée par ce roman .... Je le note ....pour plus tard ....:)

    2
    Mardi 9 Février 2016 à 09:38
    Alex-Mot-à-Mots

    Une seconde partie qui m'a déçue.

      • Mardi 9 Février 2016 à 09:58

        Possible. Moi je suis restée accrochée me posant les mêmes questions que Claire sur l'entourage.

    3
    Mardi 9 Février 2016 à 21:22

    De l'auteure, j'ai lu "A froid" que je n'ai pas aimé du tout. 

    J'ai abandonné l'auteure à son triste sort ...

    4
    Mardi 9 Février 2016 à 23:04

    Je viens tout juste de le recevoir et je suis impatiente de le lire surtout après un tel avis !!

    5
    Lundi 22 Février 2016 à 18:43

    Je ne connaissais pas du tout l'auteur mais ce livre me tente beaucoup! 

      • Lundi 22 Février 2016 à 20:41

        J'avais été déçue d'une précédente lecture de l'auteur mais ici, j'ai beaucoup aimé.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :