• Si tu meurs, elle reviendra, Maud TABACHNIK

    Si tu meurs, elle reviendra, Maud TABACHNIKFrancis O'Mara a tout perdu. Sa fille adorée, la chair de sa chair, sa fierté, sa raison d'être, lui a été brutalement enlevée. Francis se fait alors le serment de retrouver le meurtrier pour venger sa fille.
    Dans le fond de la nuit, au milieu d'un océan glacial, déchaîné, les vents de l'Enfer entendent sa promesse...

    Mon avis : 

    Ce roman met en scène la vengeance d’un père qui n’a qu’une obsession : trouver et punir l’assassin de sa fille. Il est en effet convaincu qu’elle n’a pas été victime d’un accident. Dans la rudesse du climat écossais à l’atmosphère angoissante, on suit ce père désespéré que rien ne peut arrêter, pas même une tempête. Son acharnement finira par irriter ses amis mais il mènera sa quête malgré tout.

    Les paysages sauvages d’Ecosse, la fierté et l’entêtement de ses habitants, la personnalité abrupte du père font de ce roman une lecture aux émotions fortes, profondément humaine. On ne peut qu’entrer en empathie avec ce père qui a perdu sa fille unique. Même si je n’ai pas adhéré à son obstination aveugle.
    Maud Tabachnik nous balade de suspect en suspect, nous intrigue par les zones d’ombre qu’elle sème volontairement et nous bluffe jusqu’au bout.

    Ce roman paru dans la collection Emotion de Flammarion est destiné aux jeunes dès 13 ans. Il est peut-être un peu rude pour certains mais il plaira sans aucun doute aux amateurs du genre. Bien construit, il se lit d’une traite, entrainant le lecteur dans cette folle poursuite et l’invitant à se demander si la vengeance est préférable au pardon.

    Je découvre par ce roman Maud Tabachnik, que je me suis promis de lire cette année. Sa plume me plait, les ambiances qu’elle installe en quelques traits également. J’aime aussi la manière avec laquelle elle manipule son lecteur. Mais je n’en dirai pas plus. Vivement un polar pour adultes.
    Merci aux éditions Flammarion pour cet envoi.

    Un autre avis, celui de Mya books

     

    Si tu meurs, elle reviendra, Maud TABACHNIKSi tu meurs, elle reviendra, Maud TABACHNIK

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Syl.
    Samedi 25 Janvier 2014 à 10:52
    Syl.

    Bonjour,
    Je note... j'aime les livres de Maud !

    2
    Samedi 25 Janvier 2014 à 12:58
    Anne (desmotsetdesno

    Je pense que j'en ai lu un il y a longtemps... mais je ne me souviens plus de rien (sauf que je n'ai pas éprouvé le besoin d'en lire d'autres à l'époque...) 

    3
    Samedi 25 Janvier 2014 à 13:00
    Anne (desmotsetdesno

    J'oubliais de dire que le titre me fait penser au roman américain que je suis en train de lire : une ado met plein de rituels en place (dont une espèce de mantra : si tu fais ceci ou cela, elle reviendra) en espérant le retour de sa copine disparue au cours d'une virée dangereuse.

    4
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 21:14

    A te lire, je n'aurais pas cru que c'était un roman jeunesse.

    Passe une bonne semaine. 

    5
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 22:19

    Oui, c'est assez violent comme roman jeunesse.

    6
    Jeudi 30 Janvier 2014 à 12:49
    Alex-Mot-à-Mots

    Maud Tabaschnik pour les ados ? Génial !

    7
    Dimanche 16 Février 2014 à 10:30
    Stephie

    Je n'ai pas été emballée, notamment par ce qui motive le père à se rendre sur la plate-forme pétrolière...

    8
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 16:18
    Pas très enthousiasmée par ce roman. En fait, je ne m'attendais pas à un lire un roman jeunesse, sinon peut-être l'aurais-je abordé différemment. J'ai un autre titre de cette auteure dans ma PAL, à voir.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :