• Tag littérature belge

    Résultats pour la recherche du tag littérature belge :
  • Ancien président du Conseil, Augustin 82 ans s’est réfugié dans sa propriété des Ebergues, en Normandie, après un échec politique retentissant. En dehors de son personnel, il ne voit et ne reçoit personne, vivant dans une solitude choisie. Bien qu’il ne le reconnaisse pas, il souffre...

    Lire la suite...

  • Lassés de les voir seuls, Line, 12 ans, inscrit son père Harold sur un site de rencontres et Jules, 13 ans, fait de même pour sa mère Chloé. Ils ne se connaissent pas et, en se faisant passer pour leurs parents, ils entrent en contact et découvrent la supercherie. Mais ils ignorent que Chloé...

    Lire la suite...

  • ...vont se révéler peu à peu. L’histoire recèle aussi des réflexions pertinentes sur l’enseignement et le système belge. On découvre l’école, l’équipe éducative et ce que les uns pensent des autres. Un vrai bras de fer se livre entre les élèves et les adultes rendant...

    Lire la suite...

  • ...dans les environs (Seraing, Herstal…) donc près de chez moi. C’est ce qui m’a attiré en premier pour ce mois belge.   J’ai apprécié le style et l’écriture de l’auteure et la diversité des thèmes abordés. Celle qui m’a le plus plu, sans doute parce qu’elle était la...

    Lire la suite...

  • Qui est le véritable meurtrier d'un être qui se suicide ? Lui, sans doute. Et puis tous les autres, aussi. Quand Roxane ouvre les yeux, elle sait que les choses ne se sont pas passées comme prévu. Martin et elle formaient un couple fusionnel. Et puis, un matin, on les a retrouvés dans leur...

    Lire la suite...

  • ...plume précise et singulière de Patrick Delperdange. La chronologie complexe est parfaitement maitrisée par l’auteur et donne à ce roman noir un côté surréaliste qui ne déplaira pas aux lecteurs belges. Difficilement résumable, si ce roman vous tente, découvrez-le par vous-mêmes.    ...

    Lire la suite...

  • Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, François est obnubilé par la dernière phrase prononcée par Elise May, son amour de jeunesse. Celle qui lui avait dit sa haine du Führer quelques semaines auparavant, a crié avec conviction « Heil Hitler » un soir de janvier 1945, avant de poser...

    Lire la suite...

  • Depuis l’enfance, Lucie porte un secret qui l’empêche parfois de faire des choix. Lorsqu’elle rencontre Jim, elle le déteste tout de suite car elle sait qu’elle pourrait tomber amoureuse. Lorsque Jim croise le regard de Lucie, il sait que sa vie va changer.   Mon avis :   Ce roman de...

    Lire la suite...

  • ...Gédéon de Ducart d’Olise. Quatre auteurs qui espèrent entrer par la grande porte dans le carré VIP de la littérature.   Ils sont quatre et comme toujours, dans ces cas-là, il n’en restera qu’un… Alors au cœur de la résidence, les prétentions des uns se heurtent aux...

    Lire la suite...

  • Ce récit-mémoire est celui d’une enfance : un non-lieu. Dans « ces années-là », les adultes étaient libérés. De contrit à sans tabou, le sexe était au cœur de tout. Joyeux, bardés de musiques et d’électroménager, les parents laissaient leurs petits avec des paquets de...

    Lire la suite...