• Tout là-bas, Arlette COUSTURE

    Ici, c'est Harrington Harbour, un point minuscule sur la carte de la Côte-Nord, au Québec, une tête d'épingle face au grand large, un village coupé de la terre ferme et constitué d'un long trottoir pour les allers-retours.

     

    J’ai lu Tout là-bas à sa sortie. Mon amie Sylvie me l’avait envoyé par la poste. J’avais adoré. Je viens de le relire et y ai pris autant de plaisir que la 1e fois.

    C’est un petit récit, un conte dont l'île est le personnage central. Chronique d'une vie insulaire, hors du temps et hors des modes, ce récit, pas comme les autres, secrète un charme indicible et émouvant.

    Une fois le livre refermé, on n'a qu'une envie : aller à Harrington Harbour, rencontrer Luck qui traîne sa brouette ou Lucy qui sort du bureau de poste ou encore Manny, Jim, Émile et les autres.

     

    A voir aussi « La grande séduction » film inspiré à Jean-François Pouliot après la lecture de ce roman. Un petit bijou du cinéma québécois.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :