• Trois petites histoires de jouets, Philippe CLAUDEL

    Mes lectures« C'était un petit Pierrot bancal, grossier, mal peint, au regard ourlé de noir, au sourire de mystère et de mélancolie, une larme figée à son œil gauche, un pantin à trois sous que l'on vendait dans les rues jadis. Alors il sentit, en même temps que le pantin paraissait le fixer lui, et lui seul, comme il n'aurait pu fixer personne d'autre, même si des milliers, des centaines de milliers d'hommes et de femmes eussent été dans le même lieu, il sentit s'ouvrir dans sa chair une immense déchirure, comme si d'un coup et sous l'effet du regard de ce Pierrot de bois, tout son être se fendait en deux, jusqu'à l'âme. »

     

    Mon avis : 

     

    Les trois nouvelles proposées ici sont inspirées par l’industrie du jouet en bois. Un hommage à la région de Franche-Comté où cette industrie a disparu après avoir fait les heures de gloire du pays.

    Trois hommes ordinaires, trois vrais personnages, ancrés dans l’Histoire et dans la vie, vont voir leur destin bouleversé par un jouet. Philippe Claudel nous conte ici, avec grâce, ces trois tranches de vie.

    Son écriture grave et poétique fait revivre avec tendresse le passé laissant poindre un peu de nostalgie. Les mots parviennent aisément à trouver un écho en nous et on est fasciné par le rapport de l’homme à un objet. Objet qui cristallise les émotions vécues à un moment précis. Ce lien secret, si particulier, que l’homme est le seul à connaitre, ne l’avons-nous pas tous ressenti un jour ?

     

    Un recueil tendre et sensible qui se lit d’une traite.

     

     Mes lectures

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Janvier 2011 à 18:24
    J'adore l'écriture de Philippe Claudel, et je ne connaissais pas ce recueil... Tu me tentes!
    Pense à envoyer ce lien sur le billet "à vous de jouer" du challenge que tout le monde puisse le voir ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :