• Harry Potter et l'enfant maudit, JK ROWLING, Jack THORNE, John TIFFANY

    Harry Potter et l'enfant maudit, JK ROWLING, Jack THORNE, John TIFFANYÊtre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus

    Mon avis :

    J’ai pris le temps avant d’ouvrir ce 8e roman pour mieux en profiter. Le plaisir de retrouver l’univers d’Harry Potter et tous les personnages nous étant peut-être offert pour la dernière fois.

    Cette pièce de théâtre est évidemment très différente des romans par son style et son sujet. Elle est aussi plus courte et l’écriture ne s’encombre pas de longues descriptions. Tout doit passer par les dialogues, l’action comme les émotions. Un exercice pas si facile qu’il n’y parait.
    Il ne faut pas non plus oublier que la pièce a primé sur le livre. Elle n’était pas vouée à être publiée ; elle l’a été sous la pression des fans qui ne pouvaient assister aux représentations. Certes, les dialogues sont parfois légers mais au théâtre, l’important c’est le visuel. Les nombreux personnages, les sortilèges, les changements de décors fréquents... en font une pièce à grand spectacle.

    Je n’avais aucune attente particulière en débutant cet ouvrage. Je savais que ce serait différent et je ne me suis pas attachée à la comparaison. J’ai savouré les retrouvailles.

    Le dramaturge Jack Thorne et JK Rowling n’ont pas cherché à refaire la même chose, c’est leur choix. Harry a 40 ans, il est père de famille et a des responsabilités. Il est fier de ses enfants mais le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a du mal à le montrer et encore plus à le dire. Albus, le plus jeune de ses fils, en souffre. Il a l’impression d’être le mal aimé, le vilain petit canard et le vit très mal. Il s’apprête à intégrer la prestigieuse école de Poudlard mais il ne parvient pas à y trouver sa place. Très vite, il se met à la détester. De manière inattendue, il devient ami avec Scorpius, le fils de Drago Malefoy Grief supplémentaire entre son père et lui.

    Je voulais faire durer cette lecture mais je me suis surprise à tourner les pages à un rythme effréné tant les auteurs ont réussi à rendre la narration fluide et attrayante. Les nombreux rebondissements tiennent en haleine, sans réel temps mort. Les auteurs savent ménager leurs effets. Ce n’est déjà pas si mal.

    J’ai été séduite par les relations pères-fils tourmentées, la recherche d’identité d’Albus et Scorpius et les conséquences que leurs actes ont risqué de faire courir au monde des sorciers. Comment être « le fils de » quand on a un père célèbre ? Comment trouver son rôle de père et le jouer au mieux quand on n’a pas connu le sien ? Deux interrogations qui sous-tendent l’intrigue.

    Au final, j’ai apprécié ce livre qui parle d’amitié, d’amour de filiation, d’aveuglements et d’identité, avec humour et intelligence. Ce n’est certainement pas le meilleur des huit mais le plaisir qu’il m’a procuré valait bien celui éprouvé avec les autres tomes.

     

    Harry Potter et l'enfant maudit, JK ROWLING, Jack THORNE, John TIFFANY 16e

     

     

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacqueline
    Mercredi 4 Janvier à 10:18

    Il est dans ma pal depuis un moment mais une certaine appréhension m'empêchait de l'ouvrir .......Ton billet vient de me donner envie de me replonger sans crainte dans l'univers de Harry .... Ce sera donc ma prochaine lecture ...:)

    2
    Mercredi 4 Janvier à 21:34
    gambadou

    J'ai beaucoup apprécié aussi

    3
    Mercredi 4 Janvier à 21:40

    Je n'ai pas lu les 7. Je ne lirai sans doute pas celui-ci. 

    Bonne fin de congé. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :