• L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA, Romain PUERTOLAS

    L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA, Romain PUERTOLASUne aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l'Europe et dans la Libye postkadhafiste, une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d'une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle.

    Mon avis :

    La couverture n’est pas belle mais elle a le mérite d’attirer l’œil. Bonne idée ces tons et ce graphisme copiés sur le géant du meuble en kit. Avec ce titre en treize mots – rien de moins – on ne s’attend pas à un essai sérieux sur le commerce international, c’est sûr.

    Romain Puertolas nous embarque ici dans un voyage rocambolesque à travers l’Europe. Digne des grands récits picaresques, son roman met en place un comique de répétition, un imbroglio improbable qui balade notre héros d’un moyen de transport à un autre et une satire de notre époque. Derrière une écriture fluide, drôle voire cocasse, il dénonce en effet, une série de travers de notre société : l’escroquerie, la mondialisation, le marketing, l’immigration et l’exploitation des candidats à celle-ci… Escroc à la petite semaine, notre fakir va, au fil de ses rencontres, s’amender peu à peu et décider de changer de vie : cinq révélations l’amèneront à la sagesse. Le ton change, la légèreté fait place à la prise de conscience. On verse dans la fable moralisatrice

    Ce premier roman de Romain Puertolas a de nombreuses qualités : une écriture précise, un humour décapant, une réflexion sociétale intéressante… Mais il pèche aussi par sa volonté de vouloir jouer sur trop de registres à la fois. Cela diminue la force du propos et quelque peu la drôlerie du récit.

    Cependant, on passe un vrai moment de détente avec ce fakir fantasque et cette histoire pleine de fraîcheur, sans prétention si ce n’est celle de nous faire sourire. C’est le roman le plus original de cette rentrée littéraire.

    17e

     L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA, Romain PUERTOLASL'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA, Romain PUERTOLASL'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA, Romain PUERTOLAS

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Novembre 2013 à 11:06
    sophie/vicim

    Ce livre m'intrigue.Bon week-end.

    2
    Samedi 9 Novembre 2013 à 15:20
    Anne (desmotsetdesno

    On en parle quand même de ce livre, il se taille son petit succès de bouche à oreille, dirait-on.

    3
    Samedi 9 Novembre 2013 à 20:32

    J'ai trouvé son humour très très lourd (plaisant au début mais le comique de répétition, cela va un temps mais après c'est lassant !). Bises

    4
    Samedi 9 Novembre 2013 à 20:45

    Là, je pense que c'est toi qui as trouvé le plus long titre.

    On commence à en parler de ce bouquin.

    Merci pour ta participation et bon dimanche. 

    5
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 16:24
    Noukette76

    Effectivement, ça a l'air bien barré !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :