• Les Successions, Mikaël HIRSCH

    Les Successions, Mikaël HIRSCHPascal Klein est un brillant marchand d'art, bien que conscient que certaines des œuvres qu’il expose sont parfois plus proches de l’escroquerie intellectuelle que de la véritable création artistique. Mais sa réussite matérielle ne suffit plus au héros qui s’interroge à la fois sur l’origine de la vocation picturale de son père et sur sa propre frustration de ne pouvoir peindre comme lui... Or, les réponses à ses questions se trouvent sans doute dans la toile de Marc Chagall qui ornait la chambre paternelle lorsqu’il était enfant, avant de disparaître au cours de la Seconde Guerre mondiale. Pascal part donc à la recherche de ce tableau, comme à la découverte de ses propres racines, et l'enquête sur la spoliation des biens juifs devient pour lui quête existentielle.

     

    Mon avis :

     

    Les successions, ce sont des objets dont on hérite, qui passent de mains en mains ; ce sont des histoires, des sentiments, des influences… qui nous façonnent sans qu’on en ait toujours conscience.

    Bien avant de se mettre sur les traces d’un tableau de famille dont il ne sait rien, Pascal Klein le pressent déjà :

    « Dans les entrelacs brunis, les taches de Sienne, toutes ces sanguines délavées par le soleil, Pascal voyait un résumé sidérant de ce qui faisait pour lui la valeur d’une toile de maître, c’est-à-dire la transmission, ce voyage dans le temps. »

     

    L’histoire se met en place lentement, très lentement. L’auteur prend le temps de nous présenter Pascal, sa passion, ses joies, ses fêlures… et de nous exposer quelques réflexions sur le monde, la société, l’art ou encore la famille. Puis le récit s’emballe. Sans trop s’en rendre compte, nous sommes happés dans une histoire parallèle, celle de Ferdinand de Sastres.

    Et l’on est fasciné par ce personnage flamboyant que l’on n’attendait pas. On s’interroge sur le lien avec Pascal et l’on dévore sans s’en rendre compte, emporté par l’écriture magnifique de Mikaël Hirsch. Et l’on assiste émerveillé à cet entrelacement de deux vies, à cette construction sublime de l’histoire et de l’Histoire.

    Les éléments disparates s’égrainent pour former une toile finement tissée narrant un récit palpitant, une saga familiale teintée d’une histoire de l’art.

    « De Montparnasse au Japon, en passant par la Hongrie et l’Allemagne, du nazisme au libéralisme triomphant, sans oublier la guerre froide, le tableau lui apparaissait maintenant comme un résumé saisissant du XXe siècle. Condensé d’histoire et de géographie. »

     

    L’écriture sensible et d’une grande beauté nous emmène à travers des temps et des lieux très différents pour finalement poser la question de notre propre héritage et de sa valeur.

    Ce roman parle aussi de communication, de non communication, des difficultés à dialoguer, des conventions, des incompréhensions culturelles, générationnelles, temporelles… Il est riche, foisonnant, passionnant.

    C’est un roman superbe à côté duquel je serais peut-être passée si les Agents Littéraires n’avaient eu l’excellente idée de me le proposer. Merci beaucoup aux éditions L'Editeur et à Vincent Beghin qui commence à connaitre mes goûts presque mieux que moi.

      

      

    Les Successions, Mikaël HIRSCH

      

    Les Successions, Mikaël HIRSCH

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mango
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 09:23

    J'espère que je l'aimerai autant que toi. J'ai une lecture  commune prévue pour ce livre le 10 octobre. Tu m'as donné hâte de le commencer! 

    2
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 09:59

    Je l'ai gagné lors d'un tirage au sort chez Sylire (qui n'avait pas été enthousiaste et lui donnait une 2è chance auprès d'un autre lecteur) et j'ai commencé les premières pages. Je suis ravie de voir que tu as aimé... je me replonge dedans la semaine prochaine! Si tu aimes le monde de l'art, as-tu lu "Tout ce que j'aimais", de Siri Hustvedt?

     

    3
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 13:38

    Quelle chance tu as eue de recevoir un tel livre !! J'ai lu l'année passée Le réprouvé, que j'ai bien aimé, il me semble que des thèmes récurrents obsèdent Mikaël Hirsch...

    4
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 14:03

    Encore un livre à retenir alors? Mais quand? Quand peut-on lire tous ces livres alléchants qu'on retrouve sur tous les blogs?

    Bonne après-midi. Il fait bon; je ne vais pas lire mais jardiner.

    5
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 15:18

    Bonjour.


    @Philippe, moi je blogue et lis au jardin.


    @Littératurechocolat, je ne connais pas Siri Hustveldt, merci de m’en avoir parlé. Je note de suite.


    @Mango, le début est un peu lent mais après trente pages, tu es plongé dans l’histoire. Bonne lecture.


    @Anne, je n’ai pas lu Le Réprouvé mais j’ai lu beaucoup de bien de ce livre sur divers blogs.


     

    6
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 22:14

    J'avais participé au tirage au sort chez Sylire... mais ne l'ai pas eu puisque c'est Littératurechocolat qui l'a gagné. J'avais très envie de le lire, suite au billet d'Yves. Maintenant, je lis le tien et j'ai encore plus envie de le lire...

    Siri Hustvedt, j'adore ! Et Tout ce que j'aimais est vraiment très bien !

     

    7
    Jacqueline H
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 09:05

    Voilà un billet bien tentant ... et donc un roman à ajouter dans une prochaine commande ! :-)

    8
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 15:59
    Alex-Mot-à-Mots

    J'avais lu des avis plus mitigés sur ce roman. Du coup, j'hésites à le lire, de peur de ne pas être sensible à la plume de l'auteur.

    9
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 20:18

    J'ai vraiment beaucoup aimé. Mais je peux comprendre que le style ne plaise pas à tous.

    10
    eva koln
    Samedi 15 Octobre 2011 à 00:35

    On vient de me le prêter. Votre commentaire me donne très envie de le débuter.

    11
    elialec Profil de elialec
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 17:15

    Je ne connais pas mais tu en parles très bien. Je vais le noter sur ma liste de cadeaux pour les fêtes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :