• 2 papas, 2 enfants, Oxen LAMBERT

    Deux papas, deux enfants, Oxen LAMBERTÊtre papa, gay et avoir été marié avec une femme : l'aventure d'une vie. 

    Oxen a eu deux vies, celle d'un hétérosexuel marié et père de deux filles et celle aujourd'hui d'un papa gay qui élève ses enfants avec son compagnon.

    Érudit, engagé dans le social, Oxen avec son livre et son témoignage explique, démonte les fantasmes, ouvre des perspectives de réflexion à la fois sociétale et parentale sur ces familles qui, somme toute, sont celles de parents regroupés autour de leurs enfants avec présence et amour. 

     

    Mon avis :

     

    Oxen Lambert est le pseudo d’un enseignant, père de trois filles, qui raconte sa vie et son expérience dans ce récit. Après plusieurs années de mariage et trois enfants, il se rend compte que quelque chose ne va pas dans sa vie. Il n’est pas heureux car il ne se sent pas à sa place. Annoncer à son épouse qu’il la quitte et qu’il ressent des attirances homosexuelles ne sera pas facile. Ni pour l’un ni pour l’autre. Mais avec intelligence, patience, compréhension, ils parviendront à éviter les drames et à protéger les enfants. Pour ces dernières, la séparation puis la garde alternée sera une étape plus ou moins réussie. Puis viendra Christophe, le copain de papa (qu’il ne connaissait pas lors de son divorce). Il partagera des moments de plus en plus longs avec la famille, deviendra proche des filles, logera parfois à la maison… Et tout naturellement, sans vraiment nommer les choses, une famille se reformera où chacun trouvera sa place…

    Il n’en ira pas de même avec « les autres ». Les parents qui, comme Oxen, attendent leurs enfants à la sortie de l’école et ont entendu la rumeur. Ces voisins bien intentionnés qui la colportent. Les courageux anonymes qui iront jusqu’au conseil communal pour dénoncer les faits et les paroles blessantes qui reviendront aux oreilles d’Oxen. Sans parler des manifestations contre le Mariage pour tous qui se déroulent à la même époque.

    Avec humour, Oxen Lambert raconte la genèse d’une aventure familiale comme tant d’autres. Les mêmes joies, les mêmes peines, l’amour, la séparation, la reconstruction… et puis ce genre qu’on assume enfin. Il nous parle des réactions de la famille, de l’entourage et des anonymes. Il prend de la distance et choisit, en bon optimiste, de ne pas laisser les censeurs prendre le dessus. A travers son expérience, il ouvre aussi de nombreuses pistes de réflexion sur l’homoparentalité

    J’ai aimé ce récit vrai, sincère et la simplicité avec laquelle Oxen Lambert nomme les choses et les décrit. Oui, sa famille ressemble furieusement à toutes les familles. La seule différence c’est qu’elle compte deux papas.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Juin 2019 à 20:53

    C'est très à la mode ! 

    Je n'ai encore rien lu ou presque sur le sujet, alors, ce livre pourrait m'intéresser. 

    Bonne fin de semaine. 

      • Mercredi 12 Juin 2019 à 21:42

        C'est écrit par un Belge, un prof, on se retrouve dans certains côtés. C'est bien écrit et plutôt optimiste.

    2
    Jeudi 13 Juin 2019 à 09:30
    Fanny

    Cela doit être intéressant! En plus c'est belge :-)

      • Jeudi 13 Juin 2019 à 13:13

        Oui et j'ai aimé la façon dont il décrit l'acceptation progressive et presque naturelle de la situation dans son entourage. Cela montre que tout le monde n'est pas fermé et obtus.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :