• iM@mie, Susie MORGENSTERN

    iM@mie, Susie MORGENSTERNA seize ans, Sam est un junkie, un accro, un drogué d’Internet et des jeux vidéo. Pour le sevrer de l’écran et sauver son âme, ses parents ont décidé de l’envoyer à Nice, en pension chez Martha, sa grand-mère, qui coule une retraite paisible, sans ordinateur ni télévision ni portable. Arrivé là-bas, Sam n’a rien d’autre à faire que de lire, réviser son bac de français et jouer du piano tout en se faisant dorloter par sa grand-mère. Comme cure de désintoxication, on a connu pire, et Sam admet qu’il n’est pas vraiment malheureux… Juste terriblement en manque des moyens de communication que des milliers d’années de progrès technique ont mis à la disposition de l’homme moderne. Mais ça, comment le faire comprendre à Martha…

    Mon avis :

    Quelle joie de retrouver Susie Morgenstern et sa verve inimitable. Cette vénérable grand-mère semble parler d’elle dans ce roman. L’amour que Martha porte à son petit-fils et son côté acariâtre simulé font, plus d’une fois, penser à l’auteur. Elle est d’ailleurs le point central de ce roman. Bien que vivant en veuve solitaire, Martha déborde d’amour. Pour la lecture d’abord, la bonne cuisine, la musique classique et, bien sûr, sa famille. Surtout Sam, ce jeune homme fougueux venu s’installer chez elle en guise de punition et qui bouleverse son petit confort quotidien.

    Cette cohabitation va les rapprocher et leur permettre d’entrer dans l’univers de l’autre. Martha va tenter de faire aimer la littérature à Sam et celui-ci essayera d’initier sa grand-mère aux nouvelles technologies.

    Cette rencontre intergénérationnelle empreinte de tendresse et d’humour sonne juste et donne envie, dès le début, de partager l’intimité des deux protagonistes. Certaines situations sont vraiment cocasses et que l’on soit jeune ou moins jeune, on ne peut que se trouver des points communs avec ces deux héros. Les chapitres très courts et la narration alternée rendent la lecture rythmée et fluide.

    Sans être un grand roman et malgré quelques invraisemblances, ce récit est agréable et divertissant. Un roman à lire quelle que soit la génération du lecteur.

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Février à 21:11

    Je connais l'auteure, pas le titre. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :