• Madame Wenham, Patrick SENECAL

    Mes lecturesAprès avoir arrêté monsieur Setteur, Rom et Nat sont devenus des héros aux yeux de leurs concitoyens et des médias. Toute cette attention entraîne les deux enfants dans un dangereux rapport de rivalité, dont ils devront se sortir pour sauver les enfants du quartier d’une nouvelle menace : Madame Wenham. Quelle est la nature véritable de cette enseignante dont les exigences donnent froid dans le dos ? Et pourquoi le malheur s’abat-il soudainement sur ses élèves ? Le frère et la sœur arriveront-ils une autre fois à venir à bout des forces du mal ?

     

    Mon avis :

     

    Dans ce second roman pour la jeunesse, on retrouve le duo Nath et Rom découvert dans « Sept comme Setteur ». Connus et reconnus depuis leur victoire sur le bonhomme Sept heures, ils ont un peu attrapé la grosse tête et cela déplaît autant à leurs parents qu’à leurs amis.

    En perpétuelle dispute pour savoir qui est le meilleur des deux, ils devront s’unir pour percer le secret de Madame Wenham, leur terrible institutrice, et la vaincre.

    Cette « suite » m’a beaucoup plu. D’abord parce qu’au fil de l’histoire, de petites touches moralisatrices sont distillées aux deux enfants pour leur ouvrir les yeux sur la réalité des choses, mais sans les assommer, ensuite parce que le message qui est envoyé aux enfants concernant l’école me plaît assez : il peut arriver à tous de se tromper, ce n’est pas si grave. Personne n’est parfait. L’important, c’est de donner le meilleur de soi-même

    Ecrit dans une langue soutenue et agréable, ce roman plaira aux jeunes lecteurs friands de bonne histoire.

     

     Romans policiers

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Mars 2011 à 17:44

    J'ai aussi beaucoup apprécié ce roman jeunesse, et un peu pour les mêmes raisons que toi ! Le message que Sénécal envoie aux jeunes est très bien !

    2
    argali Profil de argali
    Dimanche 27 Mars 2011 à 18:14

    Oui, pour moi c'est important de les encourager plutôt que de les traumatiser en stigmatisant les erreurs. Le message m'a plu.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :