• L'alibi, Mikaël OLLIVIER

    L'alibi, Mikaël OLLIVIEROn m'a menti durant quinze ans. La politesse, la grammaire, le piano, l'anglais, l'espagnol seconde langue, l'histoire, la physique et le bac tout au bout pour se préparer un avenir... Foutaises ! La seule chose qu'on devrait enseigner à l'école, c'est que la vie peut basculer en un clin d'œil. Dans mon cas, ça n'a pas pris plus de trois jours...

     

    Mon avis :

     

    Un court récit tout simple et pourtant…

    Soixante-six pages qui maintiennent la tension à son comble tout au long du déroulement du récit. Nicolas est-il en train de rêver ou sa vie part-elle vraiment en lambeaux ? Se fait-il un film ou est-ce vraiment la réalité ? Va-t-il se réveiller de ce cauchemar ?

    Outre l’intrigue haletante, l’intérêt du livre repose sur la relation parents-adolescent. Sur cette période où chacun voit ses parents comme ils sont vraiment et non comme il les a vus étant enfant. Peut-on être à la fois des parents formidables et des adultes détestables ? Peut-on prôner des valeurs qu’on ne respecte pas soi-même ? Comment accepter que ses parents ne soient pas des êtres idéaux et continuer à les aimer pour ce qu’ils sont ?...

    Autant de questions qui émaillent ce récit et en font tout l’intérêt.

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Philippe D Profil de Philippe D
    Mardi 10 Avril 2012 à 17:55

    Il m'intéresse celui-là.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :