• Copie double, Marie DESPLECHIN

    Mes lecturesAnne, l'héroïne, est un peu paresseuse et pas très bonne en maths. Aliénor, une camarade de classe plutôt timide, propose de l'aider. Puis elle la raccompagne chez elle, puis elle s'habille comme elle, puis elle se coiffe comme elle... Anne n'en peut plus : elle abandonne sa "copie conforme" pour retourner aux bavardages de ses deux bonnes amies. Mais Aliénor n'apprécie pas cette trahison.

     

    Mon avis :

     

    Très facile à lire, ce roman est paru dans la collection « Je bouquine » de chez Bayard. Il aborde le thème de la découverte de l’identité et de la confusion des sentiments. Bien pensé, bien observé, il m’a malgré tout laissée sur ma faim. J’aurais aimé que l’histoire soit un peu plus dense, que l’analyse psychologique soit un peu plus poussée. Ce sujet n’est pas si anodin, je l’ai vécu maintes fois avec des élèves. Et chaque fois, cela cache une souffrance. Ici, rien de cela n’est même effleuré. Pire – je trouve – Aliénor passe pour une méchante, une destructrice mais cela ne va pas au-delà.

    Bien écrit, cela convient aux filles et la simplicité du texte le rend abordable vers dix-onze ans.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jed's Burdy
    Mardi 5 Avril 2011 à 20:47

    "Aliénor, c'est un peu Alien, un monstre froid et destructeur, je pensais qu'elle finirait par tuer Anne ". Voilà ce que déclare Marie Desplechin. A la fin de son récit, j'ai ressenti le fait qu'Aliénor était devenue une meurtrière. Cela m'a choqué de découvrir que derrière son côté gentille, fille simple, se cachait une horrible personnalité. J'ai été frappée à la fin. Lorsque j'ai détecté qu'Aliénor décide de faire subir les mêmes cruautés sur une autre fille qu'Anne.


    C'est un bon livre, même si je lui ai attribué la note 8 sur 10

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :