• Le fils de Picasso, Marie SELLIER

     Le fils de Picasso, Marie SELLIER1955, Etats-Unis. Après la disparition de sa mère dans un accident davion, Pablo, 14 ans, se retrouve seul avec sa grand-mère, Betty. Celle-ci découvre dans les affaires de sa fille une lettre qui la convainc que Picasso est le père de Pablo. Elle décide alors demmener Pablo en France, ou le peintre sest installé. Par lintermédiaire damis communs, Pablo va pouvoir approcher le maître et découvrir qui est son véritable père.

    Mon avis :

    Une fois de plus Marie Sellier nous immerge dans la vie d’un artiste peintre, d’un maître devrais-je dire. Après Léonard de Vinci, c’est Pablo Picasso qui n’a plus de secret pour nous.

    Emmené en France par sa grand-mère, Pablo va plonger au cœur de la vie culturelle trépidante de ces années folles. Grâce à Elise qui côtoie les plus grands (peintres, écrivains, cinéastes), il va pouvoir rencontrer Picasso et apprendre à le connaitre mieux qu’à travers les livres.

    Avec le talent qui est le sien, Marie Sellier parvient à rendre la fiction plausible. On a l’impression d’être à Paris, en Provence et de vivre les tribulations de Pablo au sein de ce qu’on n’appelait pas encore « la Jet Set ». Mais on est aussi entrainé au cœur de l’œuvre de l’artiste. Avec délicatesse, l’auteure distille au fil de l’histoire des informations sur ses peintures, son style, sa vie. Cela n’alourdit l’histoire en rien et nous attache aussi à l’homme derrière le peintre. Sans en avoir l’air, on apprend des tas de choses, toutes très intéressantes.

    Un roman intelligent, bien écrit et attachant et une bonne façon pour les jeunes de découvrir Picasso et son œuvre. Marie Sellier est décidemment très habile à nous faire vivre au cœur de l’Histoire et de l’Art.

      

     

     Le fils de Picasso, Marie SELLIER

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Août 2012 à 21:17

    Je viens de le voir sur un autre blog. Où?

    Je n'aime pas Picasso mais son histoire, pourquoi pas?

    Bonne soirée. 

    PS J'ai eu mon horaire aujourd'hui. Je finis le vendredi à midi, comme l'année dernière, chouette! 

    2
    Jeudi 30 Août 2012 à 01:13

    Pas encore d'horaire, juste mes attributions et

    3
    Jeudi 30 Août 2012 à 11:51

    Un livre qui va rejoindre ma wishlist! Merci, ça donne envie!

    4
    Lundi 3 Septembre 2012 à 23:15
    Anne (desmots et des

    Deuxième avis découvert sur ce livre cette semaine. Ca m'intéresse, dans mon école artistique ! Tu le conseilles pour quel âge à peu près ?

    5
    Lundi 3 Septembre 2012 à 23:15
    Anne (desmots et des

    Oups, j'ai oublié de changer l'adresse de mon blog, je le fais avec ce commentaire-ci !!

    6
    Mardi 4 Septembre 2012 à 22:53

    Pour l'histoire en elle-même, il est abordable dès 12 ans. Si tu veux exploiter la société des années 55-60, parler des célébrités dont il est question dans le récit, du style de Picasso... je dirais 16 ans.
    J'ai pris note de ta nouvelle adresse, elle est déjà dans la colonne de gauche.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :