• Stabat Murder, Sylvie ALLOUCHE

    Stabat Murder, Sylvie ALLOUCHEComment Mia, Matthis, Sacha et Valentin, quatre jeunes pianistes, étudiants au Conservatoire national de musique de Paris, ont-ils pu disparaître sans laisser de trace, à un mois d'un concours international ? Ont-ils, sous la pression, décidé ensemble de tout plaquer ? Impossible, d'après les familles interrogées sans relâche par Clara Di Lazio. S'agit-il d'un enlèvement ? La commissaire, réputée coriace, a l'intuition terrible que dans cette enquête, chaque minute compte...

    Mon avis :

    J’ai découvert ce roman sur le blog de Will et je l’ai demandé aux éditions Syros qui me l’ont aimablement envoyé. Merci à eux.

    Clara Di Lazio, commissaire de police, est chargée, bien malgré elle, de l’enquête sur la disparition de quatre jeunes virtuoses. Même s’ils sont quasiment majeurs, elle a le pressentiment qu’il ne s’agit pas d’une fugue. Pas quatre jeunes sans histoire ayant voué leur vie à la musique. Et pas ensemble. Elle sera admirable de pugnacité, refusant de s’avouer vaincue jusqu’à la fin.

    L’histoire alterne enquête et vie des jeunes, avant et après l’enlèvement. La tension est ainsi maintenue d’un bout à l’autre, d’autant que la police se perd en conjectures, aucun indice n’ayant été trouvé par les inspecteurs. Le temps passe et on se demande si on les reverra vivants. On se surprend à trembler pour eux, à craindre le pire et à vibrer à chaque avancée, même minime.

    Voici un très bon thriller pour ados. La plume de l’auteure est acérée, fluide et maitrisée de manière très réaliste. L’intrigue bien ficelée nous entraine dans un récit rythmé, sans temps mort, où la tension monte crescendo, maintenant le lecteur en haleine jusqu’au point d’orgue, surprenant.

    Les personnages sont attachants, sensibles, chacun avec une personnalité propre. Que ce soit les jeunes, leurs parents, leur amie Elise, leur professeur ou Clara, tous sont crédibles. (Mention particulière pour Clara qui a su me séduire et me convaincre)
    On est immergé d’entrée dans le monde de la musique sans que ce soit pourtant excessif. J’ai apprécié cette découverte de l’univers fermé du conservatoire. On comprend le travail acharné de ses jeunes, les enjeux majeurs, les fausses notes à éviter et l’amitié qui, malgré tout, les soude au-delà de la compétition.

    Un Stabat Murder entrainant et bouleversant à conseiller sans réserve aux adolescents.

     Si les blessures faites à l’âme ne guérissent jamais, la musique, comme un baume, se pose doucement sur les cœurs.

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Avril à 12:54
    Anne (desmotsetdesno

    Rhooo ça c'est pour moi !! (Même si je ne suis ado que dans ma tête...)

    2
    Mercredi 12 Avril à 21:22

    Des thrillers pour ados, il ne doit pas y en avoir des tonnes ! C'est comme les policiers pour enfants, je n'en connais pas beaucoup. 

    3
    Vendredi 14 Avril à 09:13

    Merci Argali pour votre article et votre enthousiasme pour Stabat Murder ! Sylvie Allouche

      • Vendredi 14 Avril à 10:03

        Avec plaisir. J'ai vraiment beaucoup aimé.

    4
    jessy james
    Mardi 2 Mai à 12:53

    Il devrait plaire à mon fils. Merci pour l'idée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :