• Lucie et Raymond Aubrac, A la vie à la mort, P. BOUSQUET-SCHNEEWEIS

     Lucie et Raymond Aubrac, A la vie à la mort, P. BOUSQUET-SCHNEEWEISJuin 1943 : huit résistants tombent aux mains de Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon. Parmi eux, Jean Moulin, qui meurt sans avoir parlé, et Raymond Aubrac, incarcéré à la prison de Montluc. Apprenant la terrible nouvelle, Lucie, sa femme, va tout entreprendre pour faire évader son mari.

    Mon avis :

    Ce livre nous offre, dès les premières lignes, une plongée dans l’Histoire. Nous sommes le 21 juin 1943 à Caluire-et-Cuire, et la Gestapo interrompt une réunion de l’Armée secrète, arrêtant sept des huit membres présents. Commence alors le récit de l’incarcération de Raymond Aubrac et les heures d’inquiétude et de folle espérance de sa femme Lucie qui tentera tout pour le faire évader.

    Patrick Bousquet-Schneeweis parvient dans ce court récit destiné aux enfants, à rendre l’atmosphère de l’époque, la peur, la torture, sans s’appesantir sur les mots, les images. On comprend entre les lignes ce que vivent les prisonniers et c’est déjà bouleversant.

    En 54 pages, nous faisons connaissance avec la Gestapo et ses méthodes, Klaus Barbie, la Résistance et ses faits d’armes et l’abnégation de tous ces hommes et femmes qui ont risqué leur vie pour libérer leur pays. Au départ de ce récit, de belles leçons d’histoire peuvent être créées. D’autant qu’à la fin de l’ouvrage, un dossier nous retrace les grandes étapes de la Résistance française : ses débuts, son unification, son rôle… ainsi qu’il nous dresse un portrait de Jean Moulin. Un autre récit de cette collection lui est également consacré.

    Un ouvrage à découvrir et à faire lire aux plus jeunes pour que la mémoire collective n’oublie pas ce que nous devons aujourd’hui à tous ces courageux, anonymes ou non.

    Merci aux Editions Oskar pour l’envoi de ce livre très intéressant et parfaitement adapté aux enfants.

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Mars 2013 à 07:50

    J'aime bien les romans historiques pour la jeunesse. J'y apprends toujours plein de choses et, comme ce n'est pas trop long, on ne se perd pas dans des détails inutiles.

    Bon congé. Prions pour que le soleil vienne enfin réchauffer nos os. 

    2
    Samedi 30 Mars 2013 à 10:03

    Moi aussi, j'aime bien ce type de récit. Ils vont à l'essentiel et sont très intéressants.
    Bon congé à toi et oui, pourvu qu'il fasse beau et sec !!

    3
    Samedi 30 Mars 2013 à 19:34
    Anne (desmotsetdesno

    Cam'intéresse aussi, ce genre de récit. Je le note dans un coin de ma tête... je revois les images du film avec Daniel Auteuil et Carole Bouquet qui jouent les Aubrac, et Charles Berling dans le téléfilm sur Jean Moulin...

    4
    Samedi 30 Mars 2013 à 23:30

    Je l'ai vu aussi et j'y ai pensé également

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :