• L'histoire de Pi, Yann MARTEL

    L'histoire de Pi, Yann MARTELPiscine Molitor Patel, auto-surnommé Pi, n’est pas un débutant en matière d’animaux sauvages. Il est le fils du directeur du zoo de Pondichéry, il connaît la grâce parfois mortelle des plus émérites pensionnaires et fait preuve, comme ses parents et son frère Ravi, de la plus grande des précautions. Mais le destin se joue parfois des apprentissages. Devant les remous politiques qui agitent l’Inde, M. Patel décide de vendre le zoo et de partir pour le Canada. Il emmène avec lui sa famille et quelques grands mammifères pour une traversée de l’océan. Seulement, le paquebot fait naufrage et Pi est le seul membre de la famille à pouvoir grimper sur un canot de sauvetage. Lui et un tigre du Bengale pesant 300 kilos dénommé Richard Parker. Commence alors pour Pi la plus incroyable aventure qui soit… 

    Mon avis :

    L’histoire de Pi retrace le périple extraordinaire d’un jeune garçon de dix-sept ans qui survit miraculeusement à un naufrage en plein océan Pacifique. Ce récit fait penser à la fois au mythe de l’arche de Noé, à l’Odyssée d’Homère et à Robinson Crusoë.

    Le naufrage, dramatique et spectaculaire, est l’élément clé, le pivot de l’histoire. Le roman relate alors la cohabitation forcée de Pi et d’un tigre du Bengale pendant de longs jours d'errance maritime. L’œuvre de Yann Martel devient alors un roman initiatique qui plonge le héros, dans un questionnement sur l’humanité, son rapport à Dieu et aux animaux. Le débat entre l’homme et l’animal, l’animalité en l’homme, les circonstances qui peuvent nous faire renier nos convictions les plus intimes, les autres qui peuvent nous faire agir de la façon la plus terrible… tout cela s’entrechoquera en Pi. Lui qui, contre l’avis de son père, a choisi d’être à la fois hindou, chrétien et musulman, interrogera Dieu plusieurs fois au cours de sa dérive afin de comprendre le sens de ce combat quotidien qu’il doit mener contre les éléments, contre le tigre et contre lui-même. Lorsque le fauve, génétiquement carnivore, épargne son compagnon d’infortune et semble s’humaniser un peu, l’événement n’est pas anodin pour Pi. Mais quand il racontera son histoire aux assureurs du paquebot naufragé, ils ne voudront pas le croire. Contraint de proposer une autre version des faits, plus crédible mais aussi plus sombre, il laisse néanmoins planer le doute, laissant entrevoir qu’au fond la vérité n’est pas dans les faits, mais plutôt dans le sens que l’on donne aux histoires que l’on raconte… Tel est l’enjeu de cette fantastique fable philosophique.

    Ce récit se lit comme un conte superbement narré et séduit par sa profondeur, son humour et son côté dramatique. L’écriture claire et poétique de l’auteur nous enchante au long des 470 pages du récit. Quant à Pi, il est particulièrement bien dépeint et possède une profondeur psychologique semblable à celle des héros mythiques.

    L’histoire et le style seront appréciés des enfants dès 11-12 ans mais la portée philosophique de ce récit ne s’appréciera vraiment que par des lecteurs bien plus mûrs.

     

    J'inscris ce premier roman 2013 au challenge Petit Bac, catégorie prénom et au challenge de Will, La littérature fait son cinéma où le film est déjà inscrit. Je l'inscris également chez Sunflo.

    Commentaire sur le film ici.

     

    L'histoire de Pi, Yann MARTELL'histoire de Pi, Yann MARTELL'histoire de Pi, Yann MARTEL

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Janvier 2013 à 03:08
    *Sunflo*

    J'ai été surprise de te voir le classer dans romans jeunesse... Bon, il semble qu'il y ait des éditions jeunesse, mais personnellement je ne l'aurais pas classé là.

    Je l'ai lu, il y a quelques annés, je ne l'avais guère apprécié à ce moment. Je me dis parfois que, si je le relisais aujourd'hui, j'aurais une opinion différente, nottament avec ma connaissance de la chute finale. Peut-être que je vais me laisser tenter par le film. Les prises de vue à elles seules semblent valoir le déplacement :)

    2
    Vendredi 29 Mars 2013 à 17:07

    J'ai vu le fim et mon copain a lu le livre :) Il m'a dit que le livre est encore meilleur, alors j'espère le découvrir un jour. Je vais laisser le souvenir du film se dissoudre un peu, pour pouvoir faire mes propres images :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :