• Chroniques des hémisphères : Le bal des Poussières, Katia LANERO ZAMORA

    Chroniques des hémisphères : Le bal des Poussières, Katia LANERO ZAMORAAu XXIe et dernier siècle de l’ère chrétienne, une pandémie décime les pays du Sud. Le Nord s’en protège en érigeant un mur qui coupe le monde en deux. Les deux hémisphères s’ignorent pendant des siècles et l’Histoire dit que plus rien ne survit au Sud.

    Jusqu’au jour où un enfant du Nord reçoit le don de voir à travers les yeux d’un animal vivant dans le Sud. Cham est le fils de la femme la plus puissante de l’Urbe. Il a 5 ans quand son père l’enlève et l’emmène au cœur d’une forêt, loin de la ville, dans un village où l’on porte le nom de son animal totem. Cham devient « Caracal », l’âme sœur d’un félin. Ce félin, c’est l’animal domestique de Sagana, une jeune fille vivant dans le village africain de Zongo à l’autre bout du monde, au-delà du mur. L’eau y est monnaie de chantage. La sécheresse assoiffe le pays. Sur les épaules de Sagana pèse une prophétie : elle est celle qui ramènera l’eau à son peuple, l’Eau du Ciel.

    Pour sauver leurs différents mondes, ils devront comprendre leur passé, et unir leurs forces.

    Mon avis :

    Après avoir signé le scénario de deux albums pour enfants (Albigondine - Gunter le menteur) Katio Lanero Zamora publie son premier roman jeunesse.

    Bien que je ne sois pas fan de la fantasy, je suis rentrée aisément et avec plaisir dans ce récit dystopique qui voit la Terre coupée en deux : le Nord, riche maître du monde où la science a pris la première place au détriment de la nature et le Sud, pauvre, exploité où la sagesse populaire, les traditions et la solidarité essaient de renaître après avoir été mises à mal. L’enjeu principal est l’eau (abondante au nord, spoliée au sud). La description qui est faite ici de l’avenir de la planète est sans complaisance et fait froid dans le dos car on se dit que la réalité n’est pas si éloignée de la fiction.

    Très certainement élevée dans les valeurs scoutes, l’auteure y puise une intéressante et originale inspiration. Cette particularité m’a beaucoup plu tant elle rend crédible les jeunes habitants de Spes et leur manière de survivre dans un monde de chaos et de technologie qu’ils ignorent.

    L’univers de Katia Lanero Zamora est riche de fantaisie et de poésie malgré les apparences. Ce roman inventif est palpitant d’un bout à l’autre et nous entraine page après page à la découverte de ces deux mondes parallèles dont il nous tarde qu’ils se rencontrent enfin. L’écriture est vive, concise au service des actions qui s’enchainent, donnant une densité dramatique à l’histoire. La psychologie des personnages est fouillée et d’une grande justesse.

    On ferme le livre avec un seul regret, celui de devoir attendre un an la suite de ce roman d’aventures passionnant.

      

     

     Chroniques des hémisphères : Le bal des Poussières, Katia LANERO ZAMORAChroniques des hémisphères : Le bal des Poussières, Katia LANERO ZAMORAChroniques des hémisphères : Le bal des Poussières, Katia LANERO ZAMORA

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Novembre 2012 à 17:32
    Anne (desmots et des

    Chouette, ta découverte ! Une participation pleine de promesses et de questionnements. Merci, Argali !

    2
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 05:43

    Et dans un an, tu auras oublié le début et tu devras recommencer...

    Pas trop mon genre mais sait-on  jamais?

    Bonne fin de semaine. 

    3
    elialec Profil de elialec
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 23:11

    Un récit qui me tente vu ce que tu en dis. Ma fille l'a vu au "Fil d'Ariane" et a failli l'acheter. Belle idée de St Nicolas.

    4
    Samedi 17 Novembre 2012 à 13:23

    Je n'ai pas bien compris ton com. 

    Je t'inscris pour la troisième session de mon challenge dont le thème est "saisons" ou pas?

    Bon weekend. 

    5
    Samedi 17 Novembre 2012 à 15:56

    Oui, bien sûr

    6
    pasdec
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 16:40

    J'ai suivi tes conseils. J'ai acheté ce roman à "Livres au Trésor" et j'ai beaucoup aimé. Je le recommande autour de moi !

    7
    elialec Profil de elialec
    Dimanche 30 Décembre 2012 à 20:19

    Encore un récit offert à ma fille et qui a fini ensuite sur ma table de nuit. J'ai beaucoup aimé. Merci pour cette découverte !! Je le recommande.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :