• Andrée Chédid est décédée à l'âge de 90 ans

    Mes lecturesCertes, aujourd’hui son fils et surtout son petit-fils sont plus connus du grand public. Il n’en reste pas moins qu’Andrée Chédid est une femme de lettres qui a compté dans la littérature française. En perpétuel questionnement sur les relations de l’homme et du monde, elle nous a livré des romans d’une grande tendresse, toujours emprunts de poésie.

     

    Je me souviens encore de la découverte de son roman « Le sixième jour ». J’avais alors dix-sept ou dix-huit ans et cette lecture m’avait bouleversée. Il y eut ensuite « L’autre », « L’enfant multiple » et tant d’autres.

     

    L’élégance de sa plume, l’amour qu’elle portait à son pays natal et à l’Orient en général, ses thèmes de prédilection comme la fraternité entre les hommes, la foi, la vérité… et la façon dont elle en parle laisseront pour toujours des couleurs chatoyantes dans nos bibliothèques.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    jessyjames
    Mardi 8 Février 2011 à 13:23

    Plus qu'une femme de lettres. Une grande dame !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :