• Ceux qui vont mourir te saluent, Fred VARGAS

    Mes lecturesClaude et ses deux amis, Tibère et Néron, vivent à Rome où ils font leurs études. Bien aidé financièrement par son père antiquaire à Paris, Claude mène une vie d'étudiant sorteur et guindailleur toujours flanqué de ses deux comparses. Un soir, alors qu'il est à Rome pour affaires, Henri Valhubert, le père de Claude est assassiné devant le palais Farnèse, en pleine fête. Il est empoisonné à la ciguë ! Soupçonné du meurtre, Claude n'aura de cesse de trouver la vérité.

    Mon avis :

    Autour de Claude, gravitent une série de personnages extravagants : ses amis au surnom d'empereurs, la belle et mystérieuse Laura, un cardinal, grand ami d'Henri et protecteur de Claude, le commissaire Valence, ombrageux et tenace... Tour à tour, ils emmêlent l'intrigue plus qu'ils ne la dénouent. Et nous voici, déambulant dans les ruelles pavées de Rome, au coeur de la prestigieuse Bibliothèque vaticane ou dans les cafés estudiantins.

    Habillement construite, cette intrigue se lit aisément. Surprenant et séduisant, ce roman policier nous change des thrillers où tueurs en série et psychopathes se partagent la vedette. Par ses multiples références culturelles, il nous rend aussi un peu plus érudits.

    Un vrai délice qui pourra plaire dès 16 ans.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacqueline H
    Samedi 4 Décembre 2010 à 18:06

    Un roman que j'ai apprécié ! :-)

    A découvrir !

    2
    Jeudi 28 Avril 2011 à 14:40
    Olivia B

    J'ai eu ma période Vargas et puis je me suis lassée, j'ai dû en lire trop en trop peu de temps.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :